Le groupe Jean Lain matérialise son entrée dans le domaine de la mobilité

Yelen BONHOMME-ALLARD
Le groupe Jean Lain matérialise son entrée dans le domaine de la mobilité

Le groupe Jean Lain matérialise son entrée dans le domaine de la mobilité

Afin de soutenir son engagement en faveur des nouvelles mobilités, le groupe Jean Lain a décidé de changer son patronyme au profit de Jean Lain Mobilités. Son logo et sa signature évoluent également, passant de « Just Drive ! » à « Just Move ! ».

Créé en 1966, le distributeur savoyard s’est étendu au fil des années sur la région Auvergne Rhône-Alpes. Après plus de cinq décennies d’activité, l’opérateur représente aujourd’hui onze marques automobiles à travers 88 points de ventes, répartis dans sept départements. En parallèle, le groupe s’est engagé dans le domaine des micros mobilités et de la mobilité urbaine sous l’impulsion de ses constructeurs partenaires, mais aussi grâce à l’entrée au portefeuille de marques telles que Goupil, Kleuster, Eccity, Tazzari Zero, City Fun et Biro, des spécialistes de scooters électriques, de vélos cargo et de voitures sans permis. Jean Lain Mobilités accueillera également dans ses rangs dès 2022, Electric Brand, un constructeur allemand à l’origine du X-bus, véhicule électrique léger capable de parcourir jusqu’à 600 kilomètres en 100 % électrique. Regroupées sous la filiale fraîchement créée Jean-Lain e-City, ces offres de mobilité sont exposées dans un tout nouveau centre de mobilité, à Vénissieux (69). Le distributeur ambitionne d’en ouvrir d’autres prochainement sur sa zone de chalandise.

Ainsi, en cohérence avec cette stratégie de diversification, le groupe Jean Lain Automobiles devient désormais Jean Lain Mobilités, de même que sa signature « Just Drive ! » se transforme en « Just Move ! ». Sans oublier le logo qui évolue également afin de traduire cette nouvelle ère. « Grâce à l’impulsion donnée par nos constructeurs et autres partenaires, précurseurs sur ces sujets, Jean Lain Mobilités est déjà une réalité , souligne Jean-Michel Lain, président du groupe éponyme. Nous proposons des solutions de mobilités au jour, au mois ou à l’année mais aussi sur 2, 3 ou 4 roues avec un panel large de services annexes. L’évolution de notre identité répond à une stratégie déjà bien ancrée dans notre ADN et prouve notre volonté de la développer et de la faire perdurer ». En somme, le dirigeant insiste sur le fait que : « ce changement de nom et de signature concrétise notre volonté d’évoluer d’un statut de distributeur automobile au statut d’acteur de la mobilité ».

Avec un chiffre d’affaires établit à 835 millions d’euros en 2019, le groupe distribution se classe à la dix-neuvième place sur le territoire français. Il a vendu 15 700 véhicules neufs et 17 500 véhicules d’occasion cette même année, et a enregistré 18 000 entrées mensuelles en atelier.

Nous vous recommandons

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Le prototype de véhicule avec panneaux photovoltaïques imaginé par les étudiants de l’Université technologique d’Eindhoven Solar Team a retenu l’attention de Renault Group au travers de sa marque dédiée aux nouvelles mobilités,...

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Plus d'articles