Le groupe Kärcher s’invite dans la campagne présidentielle

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le groupe Kärcher s’invite dans la campagne présidentielle

© Kärcher

S’invitant malgré lui dans la campagne présidentielle, le groupe Kärcher demande à ce que sa marque ne soit pas exploitée sur la scène politique française, évoquant notamment certaines saillies de la candidate Valérie Pécresse.

À bien des égards, pour une marque ou un nom propre, rentrer dans le langage courant est souvent une consécration. « Prête-moi un Bic », pour dire stylo. « Regarde s’il en reste dans le Frigo », pour dire réfrigérateur. « Tu peux le jeter à la poubelle », en hommage et en honneur du préfet Poubelle. Etc.

Certes, mais il n’en va pas toujours ainsi et Kärcher s’est fendu d’un communiqué de presse pour le rappeler. La marque, notamment célèbre auprès des particuliers et des professionnels, dont les garagistes, pour ses produits de nettoyage et de lavage, « réagit aux propos déplacés et réitérés de Valérie Pécresse, candidate à l'élection présidentielle, qui a utilisé à plusieurs reprises la marque Kärcher de manière inappropriée ». Le groupe « demande aux personnalités politiques et aux médias de cesser immédiatement tout usage de sa marque dans la sphère politique, qui porte atteinte à sa marque et aux valeurs de l'entreprise », rappelant que Kärcher « est une marque déposée de la société Alfred Kärcher SE & Co KG, maison mère de la filiale française Kärcher ».

L’entreprise « se bat, depuis des années, pour que sa marque ne soit pas exploitée sur la scène politique française, où elle n'a pas sa place, et s'oppose à ce qu'elle soit associée à tout parti ou courant politique. La marque Kärcher n'est l'étendard d'aucun parti politique, mais la propriété exclusive des sociétés Kärcher. Elle ne peut et ne doit être utilisée que pour désigner les produits des sociétés Kärcher. Le groupe Kärcher déplore ainsi la méconnaissance par certaines personnalités politiques du respect de ses droits ».

Le précédent Sarkozy a fait entrer l’expression dans le langage courant, mais cela n’est donc pas du goût de la direction de Kärcher. Dans un registre beaucoup plus tragique, on peut rappeler que GoPro avait fait une demande similaire lors d’attentats, soulignant que la marque ne devait pas être systématiquement utilisée à la place de caméra embarquée.

Nous vous recommandons

Bilstein annonce les premiers rendez-vous 2022 de son Academy

Bilstein annonce les premiers rendez-vous 2022 de son Academy

Fort d’un succès avéré en 2021, avec plus de 2700 personnes inscrites, Bilstein lance un nouveau programme de son Academy, avec cinq sessions en ligne programmées en février et mars.La « Bilstein Academy », un dispositif de...

iDgarages.com facilite la conversion au Superéthanol-E85

iDgarages.com facilite la conversion au Superéthanol-E85

07ZR adapte ses formules d’abonnements selon le profil client

07ZR adapte ses formules d’abonnements selon le profil client

Axalta désigne couleur de l’année le Magenta Royal

Axalta désigne couleur de l’année le Magenta Royal

Plus d'articles