Le groupe Renault devrait remplacer Autolib'

Hélène Faucher
Le groupe Renault devrait remplacer Autolib'

Le groupe Renault devrait remplacer Autolib'

La mairie de Paris et le groupe Renault ont annoncé une conférence de presse commune le mercredi 4 juillet.

Quelques jours seulement après l’annonce de la résiliation du groupe Bolloré et du Syndicat Autolib’, la ville de Paris semble être prête à tourner la page. En effet, une conférence de presse est prévue mercredi 4 juillet au matin à la mairie de Paris en présence d’Anne Hidalgo et du directeur général adjoint du groupe Renault, Thierry Bolloré (qui, comme son nom de l’indique pas, n’est pas lié au groupe Bolloré). Le but de cette conférence de presse est clairement dévoilé : « annoncer l’émergence de nouveaux services de véhicules électriques pour les Parisiens, les Franciliens et les visiteurs. » Concrètement, présenter le service remplaçant d’Autolib’.

Fin d’Autolib’ le 31 juillet

Le service mis en place par le groupe Bolloré depuis 2012 doit en effet s’arrêter le 31 juillet. Il y a donc urgence pour la centaine de communes qui était équipée de bornes Autolib’. Mi-juin, Anne Hidalgo avait rencontré des constructeurs, des start-up et des loueurs pour étudier ses options. Il semblerait que son choix se soit tourné vers le groupe Renault.

Le groupe Bolloré a lui aussi tourné la page. Il a annoncé une alliance mondiale avec Alibaba, un groupe chinois spécialisé dans le cloud, le big data et la technologie d’intelligence artificielle. Le but est de « développer des projets communs » et d’explorer de « nouvelles opportunités commerciales ».

Nous vous recommandons

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

Acteur de la location de véhicules courte durée, Toosla compte désormais plus de 480 voitures au sein de son parc automobile. Un nombre doublé par rapport à la même période en 2021, et qui s’annonce de bon augure à la veille des...

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Vu sur les réseaux sociaux

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Avec Arval, BNP Paribas Real Estate déploie un hub de mobilité pour ses collaborateurs

Avec Arval, BNP Paribas Real Estate déploie un hub de mobilité pour ses collaborateurs

L'œil de l'expert : « Quelle stratégie d’acquisition privilégier pour les années 2022 et 2023 ? »

L'œil de l'expert : « Quelle stratégie d’acquisition privilégier pour les années 2022 et 2023 ? »

Plus d'articles