Le groupe Vulcain sort du réseau de Stellantis et se renforce avec Kia

Le groupe Vulcain sort du réseau de Stellantis et se renforce avec Kia

Le groupe Vulcain sort progressivement du giron de Stellantis.

Jean-Pierre Rinaudo, président du groupe Vulcain, a repris la direction opérationnelle de son entreprise en décembre 2021. Au cours des douze derniers mois, il a vendu plusieurs affaires afin de recentrer ses positions sur sa zone de chalandise aux côtés de marques porteuses.

Choisir c’est renoncer. Aujourd’hui, Jean-Pierre Rinaudo a fait le choix de se séparer de la quasi-totalité de ses établissements aux couleurs de Stellantis. Un choix difficile, pour celui qui était en 2020 le deuxième plus gros distributeur d'Opel au niveau national, mais mûrement réfléchi. Rappelons que le groupe Vulcain a vu le jour en 1996 et s’est développé avec la marque au Blitz quatre ans plus tard. La séparation entre les deux entités résulte d’un processus progressif en plusieurs étapes. En juin 2021 tout d’abord, le dirigeant a revendu sa concession Opel de Vénissieux (69), pour laquelle Stellantis&You, filiale du groupe Stellantis, s’était porté acquéreur. Aujourd’hui, c’est au tour du site trimarque Citroën, Opel et DS de Clermont-Ferrand (63) d’être mis en vente. Un dossier auprès de l’Autorité de la concurrence a été déposé pour authentifier l’opération. Ce n’est pas la mise en place des nouveaux contrats d’agent par Stellantis qui a motivé le chef d’entreprise à vendre, mais bien la rentabilité inexistante d’Opel : « On veut être géographiquement cohérent, c’est-à-dire être présent au sein de notre zone de chalandise, c’est pourquoi nous avons quitté Paris en 2020. Cela nous permettra d’avoir une force au niveau du service de proximité auprès de la clientèle, notamment dans un contexte où les ventes seront de plus en plus réalisées par Internet dans les grandes métropoles. Par ailleurs, l’affaire de Clermont-Ferrand n’est pas rentable et, de manière générale, la marque Opel ne l’est pas actuellement, ni durablement non plus. Et, enfin, on doit se sentir stratégique vis-à-vis du constructeur, et se sentir écouté car on est important pour lui ».

Le repreneur de l’affaire clermontoise n’est autre que le groupe Emil Frey France qui est déjà installé dans la ville avec Peugeot. L’établissement trimarque, détenu par Jean-Pierre Rinaudo depuis 7 ans, représente 2 500 voitures par an. La passation doit être effective courant du mois. L’opérateur lyonnais conserve toutefois pour l’instant ses deux concessions Opel à Bourgoin-Jallieu et Vienne (38) qui totalisent ensemble 500 immatriculations à l’année.

Le groupe renonce à Toyota et BMW Motorrad...

En parallèle, toujours dans cette stratégie de cohérence géographique, Jean-Pierre Rinaudo a également cédé ses deux sites Toyota de Saint-Étienne et Roanne (42) ainsi que la concession Fiat de Roanne à Erik Chopard. Les deux affaires de Roanne avaient été achetées par le président lyonnais en 2017 auprès de Pierre Bivon, et celle de Saint-Etienne à Emil Frey (Hervé Miralles/EFF) était à l'époque chez PGA. L’an passé, le groupe Vulcain a vendu 1 072 voitures Toyota et 79 véhicules Fiat.

En octobre 2022, Jean-Pierre Rinaudo s’est également séparé, à regret, de sa concession BMW Motorrad Euro-Motos à Lyon (69) qu’il avait acquise en 2014 auprès de la famille Recchia. Cette opération a fait le bonheur de la famille Pautric qui compte désormais quatre sites dédiés aux deux-roues. « BMW Motorrad a décidé d’implanter son activité moto dans les concessions automobiles. Et comme je n’en avais pas, qu’il n’y en avait pas à vendre dans le secteur, j’ai vendu la concession à mon ami Pautric », explique-t-il.

Le groupe Vulcain est toujours présent dans l’univers de la moto avec Honda à Lyon. En 2021, le groupe a vendu 662 motos Honda et 332 motos BMW. Pour résumer, en 2023, le distributeur compte une marque de motos et neuf marques automobiles (Kia, Land Rover, Mazda, Mitsubishi, Opel, Suzuki, Volvo, Ford et MG).

... mais se renforce avec Kia

Dans cette période de vente générale, une touche positive : le groupe poursuit son développement avec la marque Kia. Ce mois-ci, il sera le nouveau propriétaire du site de Grenoble (38), actuellement détenu par Régis Jacotin. Ce dernier a souhaité vendre son unique affaire afin de se retirer du monde de la distribution automobile. Ses 17 collaborateurs rejoindront les 463 collaborateurs du groupe Vulcain. Avec 700 unités immatriculées à l’année, l’établissement ajoute une enveloppe de 18 millions d’euros au chiffre d’affaires total du groupe lyonnais. Grâce à ce neuvième point de vente de la marque coréenne, l’opérateur conserve sa position de numéro 1 dans le classement des distributeurs Kia en France.

Observer avant d’agir

En début d’année, à l’instar des groupes Dugardin ou Jean Lain, l’opérateur a fait le choix de diversifier ses activités en ouvrant un point de vente uniquement dédié aux mobilités électriques à la place de l’ancienne concession Opel à Lyon. Chez « Vulcain EcoMobilité », trottinettes, vélos et scooters sont rassemblés. Force est de constater que la réussite n’est pas au rendez-vous. Jean-Pierre Rinaudo avoue être dans une période d’observation avant de se positionner quant à la poursuite ou l’arrêt de cette activité. « C’était un laboratoire, donc on veut réfléchir s’il est pertinent de garder ce nouveau métier. Il y a beaucoup de concurrence, des acteurs qui vendent des vélos, il y en a tous les coins de rue de Lyon. Pour l’instant, les chiffres ne sont pas bons. Mais cela ne pose pas de problème car les enjeux financiers ne sont pas importants ». Une unique collaboratrice y est employée. Elle assure aussi bien le conseil auprès des clients, la vente, que les réparations.

Nous vous recommandons

Développer l’employabilité des salariés grâce au changement

Développer l’employabilité des salariés grâce au changement

Comme tous les vendredis, retrouvez la chronique de François Rotteleur sur l’actualité RH dans l’univers de la distribution automobile.Dans la distribution automobile comme ailleurs, la nécessité d’adaption face aux évolutions...

Le groupe Team Colin ouvre la plus grande concession Lexus d’Europe à Lille

Le groupe Team Colin ouvre la plus grande concession Lexus d’Europe à Lille

Distribution automobile : le groupe Parot enregistre une croissance rentable en 2022

Distribution automobile : le groupe Parot enregistre une croissance rentable en 2022

L'union des groupements de concessionnaires (AGGS) est en ordre de marche chez Stellantis

L'union des groupements de concessionnaires (AGGS) est en ordre de marche chez Stellantis

Plus d'articles