Le Hyundai Santa Fe débarque en hybride et hybride rechargeable

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

Le Hyundai Santa Fe débarque en hybride et hybride rechargeable

Le Hyundai Santa Fe débarque en hybride et hybride rechargeable

Le SUV familial se réinvente entièrement et proposera bientôt deux nouvelles motorisations hybrides. Il sera disponible sur le Vieux-Continent à l’automne 2020.

Commercialisé pour la première fois en Europe en 2001, ce SUV familial positionné sur le segment D a connu plusieurs moutures au fil du temps. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Alors que la quatrième génération est arrivée sur les routes françaises en 2019, la firme coréenne annonce déjà son restylage. Au cours de sa mise en beauté, le Santa Fe hérite de nombreuses évolutions à commencer par de nouvelles motorisations hybride et hybride rechargeable. En effet, le véhicule est le premier modèle Hyundai en Europe à être commercialisé avec le nouveau groupe propulseur "Smartstream" disponible en versions hybride et hybride rechargeable. « Fort de ses nouveaux équipements, le nouveau Santa Fe évolue et s’inscrit comme un véhicule haut de gamme, explique Andreas-Christoph Hofmann, vice-président marketing et produit chez Hyundai Motor Europe. Il montre une nouvelle fois que nous sommes à l’écoute de nos clients et que nous sommes à même de leur proposer des équipements de pointe adaptés à leurs besoins. C’est d’ailleurs le cas avec notre gamme de groupes propulseurs ».

La motorisation hybride simple associe un 4 cylindres 1,6 T-GDi à un moteur électrique de 44,2 kW qui est alimenté par une batterie de 1,49 kWh. L’ensemble développe une puissance de 230 chevaux. Concernant l’offre hybride rechargeable, le bloc essence est associé à un bloc électrique de 66,9 kW alimenté par une batterie de 13,9 kWh. Le tout cumule 265 chevaux. Le tout électrique est possible et devrait dépasser les 50 kilomètres. Par ailleurs, il est le premier modèle de la marque à reposer sur la nouvelle plateforme modulaire de troisième génération. « Cette nouvelle plate-forme contribue à améliorer les performances, la tenue de route, le rendement énergétique et la sécurité » souligne la marque.

Une modernisation physique

Coté design, sa face avant se caractérise par une imposante calandre qui enveloppe désormais les blocs-optiques. Les feux de jour à LED en forme de T intègrent également les clignotants. À l’arrière, le design des nouveaux feux arrière avec graphismes horizontaux allongés renforce l’impression de largeur de la caisse. Une bande lumineuse rouge a été ajoutée entre les deux feux arrière. Dans l’habitacle, le constructeur promet davantage d’espace aux passagers en comparaison avec la précédente mouture. Le véhicule se dote d’une nouvelle planche de bord inférieure, d’une console centrale redessinée, d’un nouvel écran de 10,25 pouces. En outre, il bénéficie d’un sélecteur Terrain Mode autrement dit une molette située sur la console centrale permettant de basculer aisément entre les différents mode de conduite. Le nouveau Santa Fe sera disponible en Europe à compter de septembre 2020. La grille tarifaire des deux nouvelles motorisations n’a pas encore dévoilé par le constructeur. Patience donc.

Nous vous recommandons

Toyota progresse de 8 % en Europe en 2021

Toyota progresse de 8 % en Europe en 2021

Toyota Motor Europe vient de présenter des résultats en hausse de 8 % pour l’année 2021. Une progression qui permet au groupe de gagner 0,4 % de part de marché.Toyota Motor Europe a bien surmonté l’année 2021. La filiale...

14/01/2022 | ConstructeursToyota
Renault rassure les places de marché

Renault rassure les places de marché

Plus de marketing pour attirer de nouveaux candidats dans la distribution automobile

Chronique

Plus de marketing pour attirer de nouveaux candidats dans la distribution automobile

Le groupe Seat prévoit une stabilisation de la production de véhicules en 2022

Le groupe Seat prévoit une stabilisation de la production de véhicules en 2022

Plus d'articles