Le Jaguar F-Pace à l'heure de l'hybridation

Alexandre Guillet
Le Jaguar F-Pace à l'heure de l'hybridation

Le Jaguar F-Pace à l'heure de l'hybridation

À l’heure de son restylage, le Jaguar F-Pace bénéficie de nombreuses améliorations. Le SUV sera notamment décliné en versions hybrides, hybridation légère et hybride rechargeable.

Les modèles de Jaguar sont fortement pénalisés en Europe par les nouvelles normes relatives aux émissions polluantes et les taxes qui leur sont associées. Ainsi, sur le marché français, Jaguar est en chute libre, et cela n’est pas uniquement lié à la crise du Covid. Le constructeur a enregistré 869 unités sur les huit premiers mois de l’année 2020, soit une chute de 62,1 % par rapport à la même période de référence de 2019, et une part de marché chétive de 0,09 %.

Hybridations

Dès lors, chaque nouveauté sur le front des produits prend de l’importance. Le restylage du SUV F-Pace était attendu, et force est de reconnaître que les avancées sont nombreuses. Au niveau sensible des émissions polluantes tout d’abord, car le modèle se dote de motorisations électrifiées. Sur le front de l’hybridation légère (MHEV), via une offre essence et diesel : un nouveau six-cylindres en ligne essence Ingenium de 400 chevaux, et le tout dernier six-cylindres en ligne diesel Ingenium de 300 chevaux, sans oublier la nouvelle génération de quatre-cylindres Ingenium turbo Diesel 2.0 l. Pour le PHEV, la nouvelle motorisation quatre-cylindres 2.0 l hybride rechargeable de 404 chevaux sera précieuse sur certains marchés, surtout qu’elle passe le fameux cut d’une autonomie en mode tout électrique de 53 kilomètres, pour émissions de CO2 débutant à 49 g/km.

Une connectivité en nets progrès

Le nouveau design extérieur du F-Pace lui confère aussi plus d’opulence et de sportivité, notamment pour la face avant, grâce à une calandre élargie, un nouveau moteur et un bloc de quadruples projecteurs ultra-minces exploitant la technologie LED. Le style évolue aussi dans l’habitacle avec un traitement plus soigné des détails et une meilleure mise en avant de la connectivité (système d’infodivertissement Pivi Pro dual-sim, nouvel écran incurvé tactile haute définition de 11,4 pouces, fonction Software-Over-The-Air (SOTA) pour les mises à jour, etc.). Le niveau d’équipement est lui aussi revu à la hausse.

Nous vous recommandons

Une Mazda 2 Hybrid qui ne cache pas ses origines

Une Mazda 2 Hybrid qui ne cache pas ses origines

Mazda vient de présenter sa nouvelle Mazda 2 Hybrid. Une technologie « full hybrid » qui fait son entrée au sein de la marque, sur un modèle au style très proche de la Toyota Yaris dont elle est issue.Mazda introduit la technologie...

06/12/2021 | ConstructeursMazda
Près de 20 % de part de marché pour l’électrique en novembre

Près de 20 % de part de marché pour l’électrique en novembre

Le marché automobile des particuliers se dégrade encore en novembre 2021

En bref

Le marché automobile des particuliers se dégrade encore en novembre 2021

Xavier Chardon, Volkswagen Group France : « Le passage à l'électrique nécessite un écosystème qui va au-delà du produit »

Vidéo

Xavier Chardon, Volkswagen Group France : « Le passage à l'électrique nécessite un écosystème qui va au-delà du produit »

Plus d'articles