Le Japon mise sur l'hydrogène

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Le Japon mise sur l'hydrogène

Le Japon mise sur l'hydrogène

Une douzaine d’entreprises, dont Nissan, Toyota, Honda et Air Liquide, ont créé une coentreprise afin de développer la filière hydrogène au Japon.

Le Japon mobilise ses forces afin d’accélérer le développement de l’infrastructure de recharge d’hydrogène sur son territoire. Une coentreprise regroupant une douzaine d’entreprises, dont Nissan, Toyota, Nissan et Air Liquide, a été créée dans ce but.

Cette initiative, soutenue par le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie japonais (METI), devrait déboucher sur l’installation de 160 stations de recharge d’ici à 2020 et sur la mise à la route de 40 000 véhicules roulant à l’hydrogène.

La coentreprise sera chargée de gérer l’exploitation des stations de recharge d’hydrogène dans l’archipel et d’accroître l’accessibilité et la praticité du système de recharge.

Nous vous recommandons

Les 27 États membres de l'Union européenne approuvent la fin des véhicules thermiques en 2035

Les 27 États membres de l'Union européenne approuvent la fin des véhicules thermiques en 2035

En cette nuit du 29 juin 2022, la proposition de la Commission européenne de mettre fin à la commercialisation des véhicules thermiques en 2035, présentée en juillet 2021 dans le cadre du paquet climat « Fit for 55 », a été...

Volta Trucks à l’épreuve des évaluations clients

Volta Trucks à l’épreuve des évaluations clients

Recharge électrique : dans quels pays européens paie-t-on le moins cher ?

Etude

Recharge électrique : dans quels pays européens paie-t-on le moins cher ?

Le Japon veut moduler le diktat sur les voitures à zéro émission

Le Japon veut moduler le diktat sur les voitures à zéro émission

Plus d'articles