Le Škoda Enyaq iV proposé à partir de 40~800~euros

Clotilde Gaillard
Le Škoda Enyaq iV proposé à partir de 40~800~euros

Le Škoda Enyaq iV proposé à partir de 40~800~euros

Disponible en versions 60 et 80 pour son lancement en France, l’Enyaq iV, SUV 100 % électrique de la marque tchèque Skoda, dévoile un premier tarif. Avant de promettre d’autres variantes, plus abordables ou plus puissantes.

Alors que le dernier-né du constructeur de Mladá Boleslav a exhibé son design il y a seulement quelques semaines, voilà que le véhicule ouvre déjà son catalogue, dévoilant une fourchette de prix pour son cœur de gamme. Car l’Enyaq entend quand même conserver une part de mystère…

Dans un premier temps, seules deux tailles de batterie doteront donc le premier SUV 100 % électrique de Škoda. Celle de 62 kWh développera une puissance de 132 kW pour 390 kilomètres d’autonomie (cycle WLTP en cours d’homologation). L’autre, de 82 kWh, propulsera le bolide à 150 kW pour une autonomie de 510 kilomètres. C’est d’ailleurs ce tandem de motorisations qui donne son nom aux finitions avancées pour la France, à savoir la version 60 (accessible dès 40 800 euros, hors subventions) et la version 80 (débutant à 47 300 euros).

Ouverture des réservations tricolores le 15 septembre

Basé sur la plateforme MEB de Volkswagen Group, l’Enyaq iV sera agrémenté du design intérieur Loft, faisant la part belle au confort et à la modernité, et ce aussi bien en version 60 qu’en 80.

Il accueillera également de série des phares avant Matrix LED avec clignotants à défilement, ainsi qu’un écran central de 13 pouces. Pour autant, des différences d’équipement expliquent l’écart de prix entre la mouture 60 et celle 80. Notamment au niveau des Adas et de la connectivité. Si l’Enyaq iV 60 possède en effet le pack multimédia incluant le système de navigation, sa déclinaison 80 compte en plus le Driving Mode Select, des radars de stationnement avant et arrière, une caméra de recul, un volant chauffant avec palettes et le pack Chrome. Un sacré panier garni qui justifie presque 7 000 euros de plus sur l’addition de base.

Mais que les petits budgets se rassurent : d’autres finitions de l’Enyaq iV devraient arriver courant 2021, en particulier une version 50, moins onéreuse, prévue pour le premier semestre de l’année prochaine. Le carnet de commande pour les 60 et 80, lui, ouvrira en France à partir du 15 septembre. À cette date, les clients pourront donc configurer et réserver leur véhicule en ligne sur le site de la marque. Toutefois, les premières livraisons françaises ne se feront pas avant le premier semestre 2021, prévient le constructeur tchèque.

Nous vous recommandons

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’Association européenne de la logistique des véhicules, qui réunit les acteurs du transport des véhicules finis, demande des garanties aux constructeurs pour ne pas sombrer à cause de la baisse des flux liés à la baisse de la...

08/12/2021 | FleetTransport PL
Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

AICE : découvrez le palmarès 2021 du parcours client automobile

AICE : découvrez le palmarès 2021 du parcours client automobile

Stellantis entame sa mue vers la fourniture de services à distance

Stellantis entame sa mue vers la fourniture de services à distance

Plus d'articles