Le MAN eTGM testé au centre de Paris

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Le MAN eTGM testé au centre de Paris

Le MAN eTGM testé au centre de Paris

Décision PL a pu tester dans les rues de Paris l’unique camion MAN eTGM circulant en France. Silence et couple sont au rendez-vous, sans oublier le zéro émission.

MAN a fait essayer à la presse spécialisée, dont Décision PL, son modèle eTGM, camion de distribution 100 % électrique présenté pour la première fois à Solutrans en 2019. Le 26 tonnes présente une autonomie maximum de l’ordre de 200 kilomètres en fonction des conditions de conduite et si le conducteur adapte son style de conduite. Son usage à la journée demande une phase de recharge qui peut être opérée durant la pause déjeuner. Les experts de MAN avancent que 10 % de la charge peut être récupérée en une heure via une borne à haute puissance. Une condition qui cantonne pour l’heure l’eTGM à des missions bien définies et calibrées.

Actuellement, une cinquantaine d’eTGM de présérie, fabriqués en Autriche et bénéficiant d’une homologation spécifique, circulent en Europe. Ils ont parcouru plus de 500 000 kilomètres en utilisation client. En France, un unique camion est exploité par le transporteur Jacky Perrenot pour le compte de Franprix.

À l’usage, le véhicule se montre particulièrement silencieux, sans bruit de roulage, même si le système de régulation de la température des batteries se fait entendre (nous avons essayé le véhicule en pleine chaleur). D’autres organes, comme le générateur électrifié de la pression d’air, émettent un certain bruit, plus audible en l’absence de la nuisance sonore du moteur diesel.

La conduite du camion de distribution, propulsé par un moteur électrique de 264 kW (360 ch), demande une certaine aptitude du chauffeur compte tenu du fort couple présent en permanence. Il est recommandé de rouler au régulateur pour une conduite plus douce et économique en énergie. Mais globalement, l’agrément de conduite reste identique à celui de son équivalent thermique. Attention toutefois aux piétons qui parfois n’entendent pas arriver le poids lourd. Les conducteurs d’un MAN eTGM bénéficient d’une formation à la conduite avec MAN ProfiDrive, qui a été conçue dans le but de relever les défis spécifiques de la conduite d’un véhicule entièrement électrique.

L’énergie du camion est fournie par six batteries lithium-ion implantées à l’avant (sous la cabine, au-dessus de l’essieu) et sur les côtés du châssis. Les unités auxiliaires telles que la direction assistée, les compresseurs d’air et le système de climatisation sont électriques, le système de gestion de l’énergie les contrôlant selon les besoins pour garantir des économies d’énergie.

En plus de miser sur les biocarburants (B100 ou le diesel de synthèse HVO), la marque reste convaincue que l’avenir de mobilité sera électrique (que ce soit avec charge sur le réseau électrique et stockage dans des batteries ou via l’utilisation de la pile à combustible). Le constructeur prévoit une mise en production de l’eTGM d’ici 3-4 ans avec des volumes de ventes qui resteront encore modestes. Les ateliers se préparent à être qualifiés et équipés pour entretenir ces véhicules propulsés par la haute tension.

Nous vous recommandons

Les essieux électriques SAF TRAKr primés

Les essieux électriques SAF TRAKr primés

SAF-Holland a remporté le prix européen du transport durable 2022 pour ses essieux de remorque électriques SAF TRAKr.Les essieux électriques SAF-Holland SAF TRAKr pour le freinage régénératif et l'assistance à la traction préservent...

Daimler Truck travaille sur une plateforme pour camion autonome

Daimler Truck travaille sur une plateforme pour camion autonome

Daimler Truck se dote d’une captive financière

Daimler Truck se dote d’une captive financière

Mercedes-Benz Vans augmente l'autonomie de son e-Vito

Mercedes-Benz Vans augmente l'autonomie de son e-Vito

Plus d'articles