Le MAN eTruck ouvre la voie de l’électrification du transport longue distance

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Le MAN eTruck ouvre la voie de l’électrification du transport longue distance

Plusieurs modèles de quasi-série ont déjà été fabriqués. Ils reflètent le modèle définitif qui sera lancé en 2024.

© MAN

Présenté pour la première fois au salon IAA Transportation d’Hanovre, le futur MAN eTruck qui devrait être lancé en 2024, est particulièrement adapté au transport longue distance. Il couvrira également l’ensemble des besoins de transport régional et de distribution, assurés aujourd’hui par des poids lourds diesel.

Ce nouveau poids lourd électrique, qui devrait être présenté aux premiers clients en 2024, est déjà prêt pour la future recharge en mégawatts. Grâce à cette capacité de charge élevée et ces temps de recharge courts, le nouveau eTruck est adapté au transport lourd sur longue distance, avec une capacité de roulage journalière de 600 à 800 kilomètres, et pouvant atteindre à l’avenir jusqu’à 1 000 kilomètres. Avec de faibles coûts d’exploitation et un rendement énergétique du puit à la roue deux fois plus efficace que celui des camions actuels à moteurs à combustion et à pile à combustible, les véhicules électriques à batteries constituent la technologie la plus appropriée pour les futurs parcs de véhicules industriels sans CO2. De plus, le futur MAN eTruck en termes de diversité d’applications et de carrosseries n’a rien à envier aux camions diesel actuels, et il ne rejette aucun CO2 sur la route.

Un début de production

Le constructeur PL allemand a déjà produit 20 prototypes du futur e-lion dans son eMobility Center au sein de l’usine de Munich. La future production en série mixte avec des camions conventionnels est donc déjà testée en conditions réelles. La main-d’œuvre est également déjà prête et, dans une large mesure, déjà formée à la nouvelle technologie électrique. D’ici à la fin d’année 2023, tous les travailleurs qualifiés concernés par la production de camions seront habilités pour la production en série de camions électriques.

Une certaine expérience des batteries

Le nouveau MAN eTruck utilise déjà la troisième génération de batteries de la marque. La petite série du MAN eTGM, qui a maintenant fait ses preuves dans l’utilisation quotidienne par les entreprises de transport sur plus de 1,5 million de kilomètres a permis au constructeur d’acquérir une vaste expérience initiale. Avec la deuxième génération de batteries pour le bus MAN Lion’s City E, il a été possible d’établir un record d’autonomie en situation pratique de plus de 550 kilomètres avec une seule charge de batterie. Outre l’autonomie, le développement des batteries MAN se concentre sur la sécurité en cas de collision, la durabilité ainsi que la résistance aux vibrations et à la température.

Nous vous recommandons

20 ans d’Unimog dans l’usine de Wörth

20 ans d’Unimog dans l’usine de Wörth

Mercedes-Benz fête les 20 ans de construction de l’Unimog dans son usine de Wörth.Après avoir été assemblée pendant plus de 50 ans dans l'usine sœur de Gaggenau, la production de l’Unimog a été transférée à l'usine de Wörth...

01/12/2022 | Usine
Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Napa lance les tambours de frein

Napa lance les tambours de frein

Volta Trucks séduit Heppner

Volta Trucks séduit Heppner

Plus d'articles