Etude

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Antonin Moriscot
Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Avec les immatriculations de juillet, le marché automobile français passe enfin le cap du million de véhicules mis à la route depuis le début de l'année. (image d'illustration)

Comme tous les mois depuis le début de l'année, les immatriculations de véhicules neufs en France sont en recul selon les données d'AAA Data pour la PFA. 

Les mois se suivent et se ressemblent... Les chiffres du marché automobile français - et plus particulièrement ici les immatriculations de voitures neuves - ne sont toujours pas bons. Selon les données d'AAA Data pour la Plateforme automobile (PFA), les ventes ont reculé de 10,8 % en juillet par rapport à l'année dernière. Au total, 132 151 véhicules neufs ont été immatriculés en France au cours du mois dont 107 547 véhicules particuliers (VP) - en baisse de 7 % - et 26 604 véhicules utilitaires légers (VUL), soit - 24 % sur un an.

En intégrant ces nouvelles immatriculations à celles réalisées les mois précédents, le marché français a connu la mise à la route de 1 087 829 véhicules (VP + VUL) depuis le 1er janvier 2022. Soit 17,2 % de moins qu'à l'issue des sept premiers mois de l'année 2021. Pour mémoire, à l'issue du premier semestre 2022, le marché accusait un retard de 16,34 % comparé à l'an passé et de 33,82 % par rapport à 2019.

Tous les constructeurs automobiles plongent...

Crise des semi-conducteurs, difficultés d'approvisionnement diverses, tensions logistiques, guerre en Ukraine... tous les groupes automobiles présents sur le marché français doivent faire face à ces éléments perturbateurs pour satisfaire la clientèle qui, elle, subit les effets de l'inflation grandissante dans le pays (+ 6,1 % en juillet, selon l'Insee) touchant aussi bien les prix des véhicules que ceux du carburant à la pompe.

Aussi, qu'il s'agisse des constructeurs français ou étrangers, tous - ou presque - ont bu la tasse en juillet... comme les mois précédents. Stellantis (Alfa Romeo, Citroën, Dodge, DS Automobiles, Fiat, Jeep, Maserati, Opel, Peugeot) a enregistré des immatriculations en baisse de 17,95 %, à 44 705 unités. Depuis le début de l'année, celles-ci ont fondu de 21,28 % (378 074 VN écoulés). Petite exception du côté de Renault Group (Alpine, Dacia, Renault, Mobilize) le mois dernier avec des immatriculations en hausse de 6,87 % (32 297 unités) sur un an. Une progression qui contraste avec une baisse de 13,8 % des ventes depuis le début de l'année.

... sauf le tandem Hyundai-Kia

Troisième groupe automobile en volume au mois de juillet, Volkswagen Group (Audi, Bentley, Bugatti, Cupra, Lamborghini, Porsche, Seat, Skoda, Volkswagen) voit toutefois ses ventes reculer de 26,47 % à 14 580 exemplaires et, plus globalement de 25,7 % (à 117 834 unités) entre le 1er janvier et le 31 juillet.

Seul le Groupe Hyundai (Hyundai, Kia) fait figure d'exception sur le marché français du véhicule neuf avec des volumes en hausse de 9,98 % (8 278 immatriculations) le mois dernier. Une performance en accord avec la tendance (+ 4,71 % à 55 512 véhicules) observée depuis le début de l'année.

Immatriculations France par groupe automobile
Groupe automobile Volumes juillet 22 Évolution 2022/2021 Volumes 7 mois 2022 Évolution 7 mois 2022/2021
STELLANTIS 44 705 -17,95 % 378 074 -21,28 %
RENAULT GROUP 33 297 +6 ,87 % 273 904 -13,82 %
VOLKSWAGEN GROUP 14 580 -26,47 % 117 834 -25,70 %
GROUPE TOYOTA 8 557 -12,19 % 59 370 -17,11 %
GROUPE HYUNDAI 8 278 +9,98 % 55 512 +4,71 %
GROUPE BMW 5 270 -0,62 % 39 321 -10,96 %
 DAIMLER GROUP 5 153 -12,14 % 39 246 -14,12 %

Nous vous recommandons

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Le mois dernier, seuls 24 604 véhicules utilitaires légers ont été mis à la route en France. Quels ont été les modèles les plus immatriculés ? La réponse en chiffres..Le marché des véhicules utilitaires légers n'est pas en...

05/08/2022 | Marché VULMarché France
Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Le groupe Lempereur plus que jamais sponsor du RC Lens

Le groupe Lempereur plus que jamais sponsor du RC Lens

Plus d'articles