Le marché automobile italien en chute libre

Damien Chalon

Sujets relatifs :

Après des baisses de 7,2 % en janvier et 3,9 % en février, le marché automobile italien a connu un mois de mars catastrophique, avec un recul des immatriculations de voitures neuves de 18,8 %. De 261 330 immatriculations en mars 2007, le marché italien est passé à un total de 212 326 unités en mars 2008, soit un manque à gagner de 49 000 véhicules. Le groupe Fiat, qui regroupe les marques Fiat, Lancia et Alfa Romeo, est fortement touché, avec une baisse de 20,6 %. Les immatriculations d’Alfa Romeo chutent de 45 %, et celles de Lancia de 26 %. La marque Fiat s’en sort mieux avec une baisse de 16,4 %. Les marques étrangères souffrent également : Ford (– 31 %), Opel (– 22,8 %), Volkswagen (– 17,1 %), Renault (– 12,8 %), Citroën (– 25,6 %), Peugeot (– 24,5 %)… aucun constructeur ou presque n’échappe à la crise touchant ce marché. Seuls BMW, Nissan, Smart, Skoda ou encore Mini tirent leur épingle du jeu.

Nous vous recommandons

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Marque de BMW Group, le constructeur britannique Mini a réalisé une bonne année 2021 avec des ventes de véhicules électriques légèrement supérieures à celles de véhicules thermiques.Mini a réalisé un très bel exercice 2021. L'an...

Location longue durée (LLD) : un bilan 2021 positif et des ambitions pour 2022

Location longue durée (LLD) : un bilan 2021 positif et des ambitions pour 2022

56% des Français prêt à payer plus pour une voiture neuve moins polluante

Etude

56% des Français prêt à payer plus pour une voiture neuve moins polluante

Top 10 des véhicules électriques les plus vendus aux flottes par segments

Top 10 des véhicules électriques les plus vendus aux flottes par segments

Plus d'articles