Le marché automobile italien en chute libre

Damien Chalon

Sujets relatifs :

Après des baisses de 7,2 % en janvier et 3,9 % en février, le marché automobile italien a connu un mois de mars catastrophique, avec un recul des immatriculations de voitures neuves de 18,8 %. De 261 330 immatriculations en mars 2007, le marché italien est passé à un total de 212 326 unités en mars 2008, soit un manque à gagner de 49 000 véhicules. Le groupe Fiat, qui regroupe les marques Fiat, Lancia et Alfa Romeo, est fortement touché, avec une baisse de 20,6 %. Les immatriculations d’Alfa Romeo chutent de 45 %, et celles de Lancia de 26 %. La marque Fiat s’en sort mieux avec une baisse de 16,4 %. Les marques étrangères souffrent également : Ford (– 31 %), Opel (– 22,8 %), Volkswagen (– 17,1 %), Renault (– 12,8 %), Citroën (– 25,6 %), Peugeot (– 24,5 %)… aucun constructeur ou presque n’échappe à la crise touchant ce marché. Seuls BMW, Nissan, Smart, Skoda ou encore Mini tirent leur épingle du jeu.

Nous vous recommandons

Les bornes de recharge rapides seraient-elles plus fiables ?

Les bornes de recharge rapides seraient-elles plus fiables ?

L’Association française pour l’itinérance de la recharge électrique des véhicules (Afirev) a récemment publié une mise à jour de l’Observatoire de la qualité des services de recharge accessibles au public. Bonne nouvelle : le...

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Plus d'articles