Le marché des flottes pèse désormais près de 50 % du marché national

Leslie Auzèmery
Le marché des flottes pèse désormais près de 50 % du marché national

© L'Automobile & L'Entreprise

Après un premier semestre optimiste, le marché automobile s'effondre en cette fin d'année lourdement touché par une capacité de production amoindrie, en raison des différentes pénuries de matières premières que nous connaissons depuis plusieurs mois maintenant. Bien évidemment, le marché des flottes n'y échappe pas et continue de voir les immatriculations s'amoindrir au fil des mois, selon les chiffres de l'Arval Mobility Observatory.

Terminant fin octobre à - 9,8 % depuis le début de l'année, les ventes aux entreprises affichent désormais un résultat en baisse de 10,4 % sur les onze premiers mois de l'année et avec un jour ouvré de plus par rapport à 2019. Il manque au total 85 000 VP et VUL pour retrouver, en cumul, le niveau de fin novembre 2019. Avec 728 509 mises à la route (VP+VUL), il fait quand même mieux que le marché automobile national qui, selon les chiffres de la PFA, est en baisse de - 22,3 % (1 894 819 VP+VUL) sur la même période. Au fil des mois, les replis s'enchaînent : - 16 % pour le seul mois de novembre (64 547 VP+VUL), ce qui est là aussi un petit peu mieux que le bilan du mois d'octobre.

Par ces résultats, le marché des entreprises pèse désormais pas loin de 50 % des ventes nationales (48,5 %). Du côté du mix énergétique, là aussi les choses continuent d'évoluer : le cumul des hybrides et 100 % électriques est désormais supérieur au total des immatriculations essence (159 435 unités contre 144 157). Dans le détail, les hybrides rechargeables continuent d'exploser les plafonds (+ 720,7 % ; 59 486 VP+VUL), devant les hybrides simples (+ 280,5 % ; 62 710 VP+VUL). Quant aux immatriculations des véhicules 100 % électriques, elles avancent de + 100,9 % (37 239 VP+VUL).  À l’inverse, les motorisations thermiques poursuivent leur plongeon : - 21 % pour l'essence (144 157 VP+VUL) et - 27,8% pour le diesel (417 282 VP+VUL).

Nous vous recommandons

Les bornes de recharge rapides seraient-elles plus fiables ?

Les bornes de recharge rapides seraient-elles plus fiables ?

L’Association française pour l’itinérance de la recharge électrique des véhicules (Afirev) a récemment publié une mise à jour de l’Observatoire de la qualité des services de recharge accessibles au public. Bonne nouvelle : le...

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Plus d'articles