En bref

Le marché européen des VUL repart à la baisse

Antonin Moriscot
Le marché européen des VUL repart à la baisse

Le marché européen des VUL repart à la baisse

Si les premiers mois de l’année 2021 ont été encourageants, la demande européenne en véhicules utilitaires légers (- 3,5 t) s’est nettement contractée depuis l’été.

La vague de croissance qui accompagnait le marché européen des véhicules utilitaires légers semble bloquée. D’après les dernières statistiques de l’ACEA (Association européenne des constructeurs automobiles), ce marché vient de connaître deux replis successifs avec une demande en recul de 15,7 % en juillet et de 8,2 % en août. Et tous les pays composant ce marché ont vu leurs immatriculations régresser durant les mois d’été.

Toutefois, sur les huit premiers mois de l’année, le marché est en hausse de 23,6 % par rapport à l’année dernière, signe d’un clair rebond de l’activité économique européenne après de longues périodes de restrictions en raison de la pandémie de Covid-19. Entre le 1er janvier et le 31 août 2021, quelque 1 078 235 véhicules utilitaires légers ont été immatriculés au sein de l’Union européenne.

Nous vous recommandons

Les conducteurs de véhicules électrifiés préfèrent se charger... à domicile

Etude

Les conducteurs de véhicules électrifiés préfèrent se charger... à domicile

Depuis 2019, Enedis étudie année après année le comportement des utilisateurs de véhicules électrifiés (100 % électriques ou hybrides rechargeables). Si le parc a considérablement progressé depuis quatre ans, les habitudes des...

Le marché français du VN affiche une croissance à deux chiffres !

Le marché français du VN affiche une croissance à deux chiffres !

La France dépasse (à peine) les 75 000 points de recharge publics

La France dépasse (à peine) les 75 000 points de recharge publics

Acquérir un véhicule électrique : entre surcoûts et économies

Etude

Acquérir un véhicule électrique : entre surcoûts et économies

Plus d'articles