Le marché français du V.O. toujours en berne !

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

, ,

Le marché français des véhicules d’occasion a connu une baisse de 10,7 % en mai. La faute en revenant a priori essentiellement à la politique des primes diverses accordées sur les véhicules neufs. C’est ainsi que les véhicules de moins de 1 an ont chuté de 26,9 %, suivis des véhicules de 1 à 5 ans (– 8,6 % sur un an). Les marques françaises sont naturellement les plus touchées avec – 14 %, tandis que d’autres s’en tirent mieux : Audi, BMW, Fiat, Seat et Volvo par exemple.

Nous vous recommandons

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Le mois dernier, seuls 24 604 véhicules utilitaires légers ont été mis à la route en France. Quels ont été les modèles les plus immatriculés ? La réponse en chiffres..Le marché des véhicules utilitaires légers n'est pas en...

05/08/2022 | Marché VULMarché France
Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Etude

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Plus d'articles