Le marché français en hausse sous l'effet (temporaire?) du bonus-malus

Damien Chalon

Le marché automobile français se porte bien en cette année 2008 avec une hausse de 4,6 % au premier semestre, conclu par un mois de juin de bonne facture (+ 2,1 %). De janvier à juin, 1 380 538 immatriculations de véhicules neufs ont été enregistrées, dont 1 128 998 de voitures particulières et 251 540 de véhicules utilitaires légers. Citroën est le constructeur français qui profite le mieux de cette tendance haussière, avec des ventes en évolution de 7,6 %, talonné par Renault avec + 6,1 %. En revanche, Peugeot affiche des résultats plus mitigés (+ 3,2 %). Parmi les constructeurs étrangers, Fiat (+ 49,9 %), Nissan (+ 45,1 %), Ford (+ 18,9 %) ou encore BMW (+ 12,7 %) ont eux aussi tiré leur épingle du jeu. Malgré tous ses défauts, le dispositif du bonus-malus a semble-t-il joué un rôle non négligeable. Les ventes de petites voitures ont augmenté de 15 % sur les six premiers mois, sauvant le marché d’une probable récession. Ce dispositif a toutefois eu des effets néfastes pour certains constructeurs (Hyundai – 21,5 %, Mercedes – 14,8 % ou Suzuki – 11 %) et catégories de véhicules (monospaces, 4x4…).

Si le marché français poursuit sa marche en avant, ce n’est pas le cas de celui de l’ensemble de nos voisins européens. Seule l’Allemagne, avec une hausse de 4 % de ventes de véhicules neufs au premier semestre, arrive à suivre le rythme, malgré un mois de juin mitigé (+ 1 %). La fédération des constructeurs s’attend toutefois à une année difficile, légèrement supérieure à 2007, la pire depuis la réunification. L’objectif annoncé est de 3,2 millions d’unités. En revanche, le marché italien chute de 11,5 % au premier semestre, sans perspective d’amélioration, tout comme l’Espagne (– 17,6 % de janvier à juin). Des situations préoccupantes, qui font craindre le pire pour le marché français, lorsque l’effet dopant du bonus-malus s’estompera…

Nous vous recommandons

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Le mois dernier, seuls 24 604 véhicules utilitaires légers ont été mis à la route en France. Quels ont été les modèles les plus immatriculés ? La réponse en chiffres..Le marché des véhicules utilitaires légers n'est pas en...

05/08/2022 | Marché VULMarché France
Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Etude

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Plus d'articles