Le marché du recyclage affiche une belle dynamique en 2021

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Le marché du recyclage affiche une belle dynamique en 2021

Le chiffre d'affaires du secteur enregistre une hausse de 42 % pour s'établir à 10,8 milliards d'euros.

© Federec

La Fédération des entreprises du recyclage (Federec) dévoile le résultat de son observatoire statistique dédié au marché du recyclage en 2021.

Après une année 2020 marquée par le Covid-19, le marché du recyclage a connu une année 2021 de rebond. Le chiffre d'affaires du secteur enregistre une hausse de 42 % pour s'établir à 10,8 milliards d'euros. « Un bon résultat lié, en partie, à l'augmentation des tonnages, mais essentiellement dû à l'élévation des cours des matières premières issues du recyclage en 2021, signe d'une demande forte de nos matières sur les marchés », commente Manuel Burnand, directeur général de Federec. De plus, le niveau d'investissement des entreprises a augmenté de 3 % en 2021 (soit 547 millions d'euros). Les tonnages collectés sont également majoritairement en hausse : 34,8 millions de tonnes, soit une progression de 12,1 % par rapport à 2020. Parmi les onze filières représentées au sein de Federec, les véhicules hors d'usage qui sont collectés et traités alimentent quatre filières du recyclage (métaux ferreux, métaux non ferreux, plastiques et verre). La filière de la déconstruction automobile compte environ 1 600 centres agréés de traitement des VHU en France et 60 broyeurs agréés. Selon l'Ademe, ils ont traité 1,6 million de véhicules en 2019, soit 1,8 million de tonnes. Dans la filière des métaux, les ferrailles issues des véhicules hors d'usage représentent 17 % des tonnages collectés.

Former au recyclage

Malgré les bons résultats de l'année 2021, Federec avance quelques points d'inquiétude pour l'année à venir. Par exemple, du côté de la déconstruction automobile, la REP VHU applicable depuis le 1er janvier devrait évoluer. Le décret, en attente de publication, devrait entraîner des modifications dans le fonctionnement de la filière. François Excoffier regrette que la loi Agec prévoit que les constructeurs se chargent de la gestion des véhicules en fin de vie, « retirant de fait la matière première aux entreprises de recyclage ». Toujours selon le président de Federec, « la fin de l'année 2022 et très probablement 2023 se dérouleront dans un contexte multi-crises : énergie, transports, inflation, difficultés de recrutement, etc. » Il existe également l'enjeu du recyclage des véhicules électriques, notamment en ce qui concerne la question de la propriété des batteries.

François Excoffier, président de Federec, souhaite, à l'instar de Roland Lescure, ministre délégué à l'Industrie, faire de la France le pays leader du recyclage. Federec a notamment décidé d'ouvrir une école nationale du recyclage. La première école va voir le jour à Lomme dans les Hauts-de-France au début de l'année 2023. L'objectif de cette école est de former en formation initiale, des alternants et de reformer des salariés et des demandeurs d'emploi. L'école sera ensuite déclinée dans d'autres régions en France, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes. L'objectif est de certifier 16 000 nouveaux collaborateurs d'ici à 2030.

Pour mémoire, l'ensemble des activités de recyclage représente 2 450 établissements et 32 600 employés (+ 4,5 % par rapport à 2019).

Nous vous recommandons

Autobacs France se dote d'un nouveau président

Nomination

Autobacs France se dote d'un nouveau président

Kar Wai Lau prend la tête de la filiale française du groupe japonais Autobacs Seven.Autobacs France annonce l'arrivée de Kar Wai Lau au poste de président. Il succède à Toshio Kitamura, qui conserve son mandat de membre du comité de...

30/11/2022 | Centres-autos
D'excellents résultats pour Parts Holding Europe

D'excellents résultats pour Parts Holding Europe

Spheretech lance de nouvelles solutions de traitement des filtres à particules

Spheretech lance de nouvelles solutions de traitement des filtres à particules

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Plus d'articles