Le marché VN en baisse de 8,1 % sur dix mois en Europe

Le marché VN en baisse de 8,1 % sur dix mois en Europe

Entre janvier et fin octobre, les immatriculations ont baissé de 8,1 % par rapport à la même période en 2021.

© ACEA

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) vient de communiquer les chiffres du marché européen des véhicules particuliers neufs pour les dix premiers mois de l’année. Les immatriculations reculent de 8,1 % malgré un sursaut de + 12,2 % au mois d’octobre.

L’ACEA vient de révéler les résultats du marché européen des véhicules particuliers neufs sur dix mois. Entre janvier et fin octobre, les immatriculations ont baissé de 8,1 % par rapport à la même période de l’année précédente. Il s’est ainsi vendu 7 529 965 voitures neuves sur dix mois en Europe (27 pays), contre 8 191 692 unités en 2021. Les résultats positifs enregistrés sur le seul mois d’octobre dans la grande majorité des pays ne suffisent pas à inverser la tendance. Ainsi, les quatre plus importants marchés restent en retrait depuis le début de l’année. L’Allemagne se situe à - 5,5 %, l’Espagne est en baisse de 5,8 %, la France recule de 10,3 % et l’Italie ferme la marche avec une régression de 13,8 %.

Amélioration relative en octobre

Le mois d’octobre est le meilleur mois depuis le début de l’année 2022. Il affiche une hausse de 12,2 % au niveau européen. Cependant, les 745 855 véhicules vendus restent éloignés des chiffres réalisés en 2019, avant la crise sanitaire. Cette amélioration reste donc relative mais elle est la bienvenue dans le contexte actuel. La croissance est la plus élevée en Allemagne, avec 16,8 %, devant l’Italie (14,6 %), l’Espagne (11,7 %) et la France (5,5 %).

Tendances par groupes

Sur dix mois, rares sont les constructeurs qui affichent une progression. Le groupe Volkswagen recule de 10,4 %, tandis que Stellantis est en repli de 15,8 %. Renault Group est aussi en baisse de 5,7 %. Sur le segment premium, Mercedes-Benz est en retrait de 3,2 % et BMW Group en baisse de 9,6 %. Volvo affiche un repli de 2,6 % alors que Jaguar Land Rover chute de 19,1 %. En revanche, Hyundai Group progresse de 3,6 %, tandis que le groupe Toyota améliore ses ventes de 4,5 %. Le dernier constructeur en hausse est Honda, avec une amélioration de 6,3 %. À noter cependant les bons résultats de plusieurs marques au sein de groupes en baisse. Ainsi, Porsche (+ 7,4 %), Alfa Romeo (+ 21,4 %), Lancia/Chrysler (+ 14,3 %), Dacia (+ 14,3 %) et Alpine (+ 44,1 %) profitent de nouveautés ou d’un bon positionnement pour tirer leur épingle du jeu.

Nous vous recommandons

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

AutoScout24 vient de publier son rapport pour le mois de novembre 2022. La plateforme observe de nouveau un recul de 11,5 % des ventes sur le marché des véhicules d'occasion.Avec 408 356 immatriculations le mois dernier, contre 461 217 en...

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Plus d'articles