Le Mercedes eActros en essai chez Netto à Hambourg

Jean-Marc Gervasio
Le Mercedes eActros en essai chez Netto à Hambourg

Le Mercedes eActros en essai chez Netto à Hambourg

Le Mercedes-Benz eActros à batteries électriques débute un nouvel essai client chez le discounter alimentaire. Netto Marken-Discount utilisera ce camion électrique lourd pour approvisionner les supermarchés de la ville d’Hambourg.

Le constructeur PL allemand Mercedes-Benz poursuit ses essais client dans le cadre du programme « Innovation fleet » lui permettant de tester en grandeur nature l’eActros, un camion électrique lourd conçu pour la distribution urbaine. Netto Marken-Discount destine l’eActros à l’approvisionnement des supermarchés de la ville d’Hambourg en fruits, légumes, produits laitiers et autres produits secs. Il est prévu que le véhicule assurera trois à quatre tournées par jour, soit des distances de plus de 100 kilomètres. L’autonomie annoncée de 200 kilomètres n’étant pas suffisante, la mise en place d’une recharge est prévue entre les tournées.

Une base Actros adaptée
L’eActros utilise le châssis du Mercedes-Benz Actros. L’architecture du véhicule a été adaptée à la propulsion électrique et comporte une forte proportion de pièces spécifiques. Deux moteurs électriques, installés à proximité des moyeux de roues de l’essieu arrière, fournissent une puissance de 126 kW/171 ch et un couple maximal de 485 Nm chacun. Ceci offre, selon le rapport de transmission, environ 11 000 Nm chacun, pour des performances équivalentes à celles offertes par un camion à propulsion conventionnelle équivalent. Des batteries lithium-ion de 240 kWh apportent l’énergie à l’eActros. En fonction de la charge disponible, les batteries peuvent être rechargées en deux heures (à 150 kW).

En versions à deux et trois essieux.
Les eActros de série seront nettement supérieurs aux prototypes sur plusieurs points, tels que l’autonomie, la puissance et la sécurité. L’eActros sera proposé en versions à deux et trois essieux. La production en série est prévue pour 2021 dans l’usine de Wörth, sur les bords du Rhin. Daimler Trucks intégrera le véhicule dans un écosystème holistique comprenant également des services de conseil en matière de mobilité électrique. Ils comprendront des analyses d’itinéraires, les possibilités éventuelles d’obtention de subventions, le soutien à l’intégration dans une flotte ou encore le développement d’infrastructures de charge adaptées.

Nous vous recommandons

Clément Beaune, nouveau ministre des transports, attendu par l’Union TLF

Clément Beaune, nouveau ministre des transports, attendu par l’Union TLF

L’Union TLF salue la nomination de Clément Beaune au poste de ministre délégué chargé des Transports, très attendu pour définir en concertation avec la filière une feuille de route ambitieuse, réaliste et en phase avec les moyens...

06/07/2022 | Union TLF
Transalliance opte pour des camions au gaz Scania

Transalliance opte pour des camions au gaz Scania

Ekolis met en place un réseau national d’installateurs « certified by Ekolis »

Ekolis met en place un réseau national d’installateurs « certified by Ekolis »

MAN se lance dans la production de batteries à grande échelle

MAN se lance dans la production de batteries à grande échelle

Plus d'articles