Le métier de garagiste sous les projecteurs de RMC Découverte

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Le métier de garagiste sous les projecteurs de RMC Découverte

L'équipe de tournage de SOS Garage avec, au centre, Thierry Muscat.

Fin novembre, les téléspectateurs de RMC Découverte pourront découvrir l’envers du métier de garagiste avec la nouvelle émission SOS Garage où la chaîne propose de rénover des ateliers en perte de vitesse pour les redynamiser. Une opération réalisée sous l’œil avisé du garagiste Thierry Muscat avec la complicité de l’animateur Vincent Lagaf.

L'automobile et la mécanique sont très présentes sur la chaîne de télévision RMC Découverte. Elle diffuse déjà les émissions Top Mecanic ou Vintage Mecanic et va proposer une nouvelle émission – SOS Garage –. Le premier épisode de la saison sera diffusé le 24 novembre prochain à 21 heures. Son principe ? Aller à la rescousse des garages en difficulté, en modernisant les affaires.

Pour mettre au point ce nouveau programme, RMC a fait appel, il y a un an, au garagiste Thierry Muscat, gérant de la société Eybens Sport Auto basée à Eybens, près de Grenoble. C’est la chaîne qui a approché le mécanicien alors qu’il venait lui-même de finir d’importants travaux au sein de son atelier. Si ce dernier a passé le casting de manière amusée, il a vite compris l’ampleur du pari et les contraintes des six jours de tournages pour chaque émission où il faut savoir parfois s’imposer notamment aux côtés de l’animateur star, Vincent Lagaf, avec qui il partage l’écran.

Légitime, compétent et reconnu dans le métier, le professionnel a été le véritable chef d’orchestre des quatre émissions de 72 minutes de cette première saison (une par semaine). C’est lui qui a sélectionné les quatre garages à remettre à flot lors de son tour de France en repérant, « des ateliers avec une belle histoire à raconter, atypiques », explique-t-il.

Il a pris pour l’occasion ses multiples casquettes, celle de garagiste, d’auditeur-conseil, d’animateur mais aussi celle de commercial en allant chercher des partenaires du secteur pour qu’ils prennent part à l’aventure avec des dons de matériels. Des sociétés comme Igol, Clas, Aniel Marketplace, Europa, Luro, Autel, Freezcool et Autodistribution Fichou n’ont pas hésité à y participer. Certains d’entre eux sont d’ailleurs mis en avant durant les épisodes avec une prise de parole.

« J’ai mis toute ma passion et mes connaissances du métier pour bâtir l’émission. J’ai fait jouer mes relations pour qu’elles participent d’une manière ou d’une autre à la réalisation », commente Thierry Muscat. Mais pourquoi avoir accepté un tel défi et un tel investissement personnel ? « J’ai fait ça pour le métier et montrer ses difficultés au grand public. À 56 ans je n’ai plus rien à gagner. Je me bats pour la nouvelle génération, inciter avec une image positive alors que notre métier est malmené. Je veux porter le message qu’être garagiste est avant tout un métier de passion », répond le professionnel.

Durant les émissions, Thierry Muscat a transformé les quatre garages à son image. Il a apporté son savoir-faire, son modèle économique et écologique, parfois sans compter. Peu importe, il fallait faire au mieux pour l’homme de l’art qui a fait des analyses financières, identifié les différents problèmes dans les ateliers, pointé ce qui ne fonctionnait pas et qui a mis en place les solutions adaptées pour redresser l’affaire. Il a fait en sorte d’optimiser les conditions de travail, de réduire les déchets, de choisir des équipements plus efficaces, … de nombreuses solutions sont apportées pour redynamiser le garage.

« Je me suis pleinement investi. Peut-être trop. J’ai eu la reconnaissance de la production pour ce travail. C’est la plus forte expérience de ma vie. SOS Garage est belle aventure humaine », conclut Thierry Muscat. RMC Découverte revendique 6 millions de téléspectateurs chaque jour en moyenne. De quoi faire passer l’artisan de l’ombre à la lumière, et avec lui, toute une profession.

Nous vous recommandons

Gettygo associe la modernité de l'e-commerce aux valeurs du commerce traditionnel

Gettygo associe la modernité de l'e-commerce aux valeurs du commerce traditionnel

La plateforme de vente en ligne dédiée aux ateliers propose depuis 2012 un outil d'approvisionnement pour tous types de pneumatiques et de jantes.Depuis sa création en 2012, Gettygo a construit un réseau de fournisseurs partenaires et...

25/11/2022 |
Bridgestone se penche sur les besoins des véhicules électriques

Bridgestone se penche sur les besoins des véhicules électriques

Les artisans de l’automobile s’affichent !

Les artisans de l’automobile s’affichent !

Formation : le dispositif Pro-A s’ouvre à l’ensemble des certifications de la branche

Formation : le dispositif Pro-A s’ouvre à l’ensemble des certifications de la branche

Plus d'articles