Événement

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Dans l'un des halls du Parc des Expositions de la Porte de Versailles, l'univers des VUL sera particulièrement mis en avant. (image d'illustration).

© Mondial de l'Automobile / Hopscotch / PFA

Du mardi 18 au dimanche 24 octobre, les clients professionnels auront aussi de quoi voir dans les allées du Parc des Expositions de la Porte de Versailles. 

Si le Mondial de l'Automobile est habituellement le rendez-vous des passionnés de belles mécaniques (ou d'autos plus ordinaires), il n'en demeure pas moins un rendez-vous d'affaires. En 2018, lors de la dernière édition, des marques comme Renault, Peugeot ou encore Citroën avaient fait chauffer les carnets de commandes. Cette année, les équipes organisatrices ont décidé de chouchouter un public assez exigeant : celui des professionnels... comme les gestionnaires de flottes automobiles. Ainsi, un endroit particulier leur est réservé dans l'un des halls du Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Il s'agit de la zone mobilité professionnelle électrique et hydrogène.

En partenariat avec l'agence La Squadra, les visiteurs professionnels auront la possibilité d'essayer en conditions réelles un grand nombre de véhicules fonctionnant aux énergies nouvelles, dont l'hydrogène. « Le visiteur sera pris en charge par l’accueil de la zone mobilité professionnelle électrique et hydrogène, et pourra poser toutes ses questions sur le stand de l'Avere-France qui l’informera des lois, dispositifs, ou accompagnements prévus par l'État et les régions. Il pourra ensuite découvrir les produits et les écosystèmes des marques qui se sont engagées dans la mobilité professionnelle électrique et hydrogène », précisent les organisateurs.

Les véhicules utilitaires à l'honneur

Habituellement cantonnés à divers salons professionnels – comme l'IAA de Hanovre – les véhicules utilitaires seront mis en valeur au sein d'un stand de 3 500 m². Les principaux constructeurs de VUL ont répondu présents : Citroën, Opel, Peugeot, Fiat Professional, Ford ou encore Renault Trucks présenteront leurs dernières productions ainsi que de nouvelles marques comme Maxus et DFSK.

Des acteurs pour l'heure encore peu connus se joindront à la fête comme Ellectramobilys Muse (VUL 100 % électriques), Symbio avec ses solutions hydrogènes pour véhicules légers et lourds mais aussi Hyvia coentreprise entre Renault et Plug Power – qui exposera trois prototypes d'utilitaires hydrogène. « Mob-ion présentera ses scooters et vélos hydrogènes, tandis que Hydrogen Refueling Solutions présentera ses stations-service démocratisant la recharge à hydrogène », ajoutent les organisateurs.

Nous vous recommandons

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Indexés sur l'inflation, les tarifs des péages vont naturellement augmenter en 2023. Dès le 1er février, la facture acquittée par des véhicules particuliers sera plus lourde d'environ 5 %.Le couperet est tombé. Comme chaque année,...

02/12/2022 | PéagesAutoroute
Où va Lancia ?

Où va Lancia ?

Aramisauto allonge ses contrats de LOA pour abaisser les mensualités

Aramisauto allonge ses contrats de LOA pour abaisser les mensualités

BMW fait de Debrecen une usine stratégique pour la Neue Klasse et ses batteries

BMW fait de Debrecen une usine stratégique pour la Neue Klasse et ses batteries

Plus d'articles