Le Moove Lab : cinq ans au service de l'innovation dans les mobilités

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Le Moove Lab : cinq ans au service de l'innovation dans les mobilités

Xavier Horent, délégué général de Mobilians, a ouvert la cérémonie des cinq ans de Moove Lab.

© Auto Infos

Né du partenariat entre Mobilians et Via ID, filiale de Mobivia, le Moove Lab, basé à Station F, est devenu en cinq ans un incubateur de référence pour les start-up de la mobilité. Au total, le Moove Lab a accéléré 83 jeunes entreprises innovantes, françaises comme européennes. 

Comme le rappelle Xavier Horent, délégué général de Mobilians, le Moove Lab est né de l'ambition commune à l'ex-CNPA et Via ID (Mobivia) d'accompagner, et même d'anticiper, les mutations du secteur automobile. Installé sur le campus parisien de Station F (fondé par Xavier Niel), l'incubateur a pour l'objectif d’accompagner de jeunes entreprises innovantes dans leur processus de création et de leur faire bénéficier du réseau de l’organisation professionnelle. « Nous avions perçu que la mobilité allait s’accélérer et que nos métiers ne devaient pas se retrouver à l’écart de ces évolutions. À l’époque, ces évolutions étaient perçues de manière négative. Station F était une occasion qu’il fallait absolument saisir. Mobivia nous a proposé un programme d’accélération en travaillant avec Via ID », explique Xavier Horent. Et d'ajouter : « Nous avons démarré ce programme à partir de rien en posant une première brique sur le terrain de la verticale de la mobilité. L’enjeu pour nous était d’être sélectionnés par les équipes de Station F. Tous les ans, nous sommes challengés au niveau de l’image, du marketing et du programme. Notre programme fait partie des mieux notés de Station F. » Cinq ans plus tard, Mobilians et Via ID sont fiers du travail de « fertilisation » et de « décloisonnement des innovations » qui rendent attractive la filière automobile. L'incubateur compte à ce jour dix promotions, soit 83 start-up sélectionnées parmi plus de 1 000 candidatures, rassemblées pour la plupart dans l'Alliance des mobilités, créée en 2020 et devenue le 19e métier rattaché à Mobilians.

Karima Delli, députée européenne et présidente de la commission transport et tourisme au Parlement européen, est intervenue au cours de la soirée. 

Depuis 2017, l'incubateur n'a cessé de se développer en accompagnant les évolutions comportementales et réglementaires, ainsi que la transformation des métiers des services de l'automobile et de la mobilité : vélo, recharge intelligente, outils de gestion de flottes, smart cities, intermodalité, digitalisation des services, connectivités des données, économies circulaires, etc. Le Moove Lab a également pris une dimension internationale avec la signature de partenariats avec des acteurs européens.

Lancement de l'Observatoire des start-up françaises de la mobilité

Parmi eux, Mobilians et Via ID annoncent le renouvellement de la collaboration entre le Moove Lab et Impact Germany, le programme de Business France dédié à l'accélération vers le marché allemand des start-up françaises de la tech. À partir de mai, quatre nouvelles jeunes entreprises intégreront le programme, comme l'avaient fait en 2022 CaRool et Reparcar. En parallèle, l'incubateur s'est associé en août 2022 à l'EIT Urban Mobility, avec l'objectif est de développer l'innovation dans le paysage de la mobilité urbaine en Europe en favorisant l'essor de start-up spécialisées dans la mobilité. Cette collaboration permet aux jeunes entreprises françaises d'accéder à diverses opportunités à l'échelle européenne et aux entreprises du portefeuille de l'EIT Urban Mobility de se développer en France. Par ailleurs, l'EIT Urban Mobility peut investir dans certaines start-up du Moove Lab. Ces dernières ont alors accès à des fonds européens à hauteur de 500 000 euros, ainsi qu'un accès facilité au plus grand réseau de mobilité paneuropéen. De son côté, le Moove Lab propose ses services d'accompagnement, de mentorat et de formation aux entreprises rattachées à l'initiative de l'Institut européen d'innovation et de technologie, tout en participant au renforcement de la notoriété de l'EIT Urban Mobility en France.

Francis Bartholomé, président de Mobilians, a conclu cette soirée d'anniversaire du Moove Lab à Station F. 

Aujourd'hui, le Moove Lab poursuit son évolution, tout en gardant la même ligne directrice d'il y a cinq ans : « Encourager la création d'entreprises, booster et diffuser l'innovation sous toutes ses formes, valoriser le gisement de compétences de tout un secteur en mouvement ». L'incubateur annonce le lancement de l'Observatoire des start-up françaises de la mobilité pour l'été 2023. Son objectif sera de décrypter les innovations et les tendances des mobilités en se basant sur les données de ses start-up, et d'étudier l'impact sur la stratégie des acteurs historiques de la filière. Enfin, le Moove Lab prévoit de rassembler les meilleures start-up françaises de la mobilité et les principaux investisseurs français et européens lors d'un événement qui aura lieu fin 2023 afin d'accélérer leurs levées de fonds.

Nous vous recommandons

Peugeot révèle le style de ses nouveaux postes de conduite

Peugeot révèle le style de ses nouveaux postes de conduite

Peugeot dévoile le nouveau visage du tableau de bord qui ornera ses prochains modèles, dont le nouveau 3008. Son style allie modernité, élégance et une forte empreinte numérique.Alors que le nouveau Peugeot 3008 ne sera dévoilé...

07/06/2023 | FleetInnovation
La gamme d'additifs Motul, un moteur pour votre business

Publi-redactionnel

La gamme d'additifs Motul, un moteur pour votre business

Le contrôle technique moto ne devrait pas débuter dans deux mois

Le contrôle technique moto ne devrait pas débuter dans deux mois

Goodyear lance son nouveau pneu hiver UltraGrip Performance 3

Goodyear lance son nouveau pneu hiver UltraGrip Performance 3

Plus d'articles