Le nouveau constructeur automobile Rivian doit faire un rappel sur toute sa production !

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le nouveau constructeur automobile Rivian doit faire un rappel sur toute sa production !

Rivian doit procéder au rappel de toutes les voitures qu'il a produites, soit plus de 13 000 unités depuis 2021.

© Rivian

Nouvelle déconvenue pour Rivian qui se voit contraint de rappeler quasiment tous les véhicules électriques qu’il a produits, à cause d’un risque majeur sur la direction. La capitalisation boursière de Rivian a perdu deux milliards d’euros en une seule journée.

Le nouveau constructeur américain Rivian, qui bénéficie du soutien d’Amazon, a dû rappeler 13 000 véhicules électriques début octobre 2022 à cause d’un risque de rupture de la direction qui peut faire perdre tout contrôle au conducteur. Malgré des difficultés, Rivian a commencé à produire ses premiers véhicules au troisième trimestre de 2021 et en avait jusqu’à présent livré 13 198. On peut donc parler d’un problème récurrent identifié plutôt tardivement.

Une action mise à rude épreuve en Bourse

D’ailleurs, les analystes des places de marché ont fait part de leur inquiétude sur la capacité de Rivian à contrôler sa production, au moment même où elle devait monter en cadence. Rivian avait d’ailleurs évoqué une réduction de ses objectifs de production. Dans la foulée de cette annonce, Rivian a vu son cours de Bourse fléchir et sa valorisation a perdu deux milliards d’euros en une journée. Elle reste néanmoins élevée pour un nouvel entrant, 31 milliards de dollars, à rapporter aux 45,5 et 47 milliards de dollars des « centenaires » Ford et GM. Depuis le début de l’année, l’action de Rivian a dévissé de plus de 67 %. La gestion de ce rappel et les prochains chiffres relatifs à sa production seront scrutés avec attention par les investisseurs et ses actionnaires, dont Amazon et Ford.

Nous vous recommandons

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre 2022

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre 2022

MG franchit la barre symbolique des 10 000 voitures immatriculées depuis le début de l’année et enregistre 2 343 immatriculations en France (DROM compris) sur le mois de novembre 2022.MG performe. Depuis son retour sur le territoire...

Stellantis remanie son activité financement au Brésil

Stellantis remanie son activité financement au Brésil

Renault et Airbus partenaires sur la conception des futures batteries solides

Renault et Airbus partenaires sur la conception des futures batteries solides

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Nomination

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Plus d'articles