Le plan d’actionnariat salarié de Renault Group a convaincu plus de 40 000 collaborateurs

Le plan d’actionnariat salarié de Renault Group a convaincu plus de 40 000 collaborateurs

Le plan d'actionnariat salarié annoncé par Luca de Meo a convaincu un peu moins d'un salarié sur deux.

© Olivier Martin Gambier

Renault Group vient d’annoncer le bilan de son plan d’actionnariat salarié. La firme a convaincu plus de 40 000 collaborateurs d’investir, au-delà des six actions gratuites distribuées à plus de 95 000 salariés.

Renault Group a convaincu plus de 40 000 collaborateurs d’investir dans le cadre du plan d’actionnariat salarié lancé du 24 novembre au 12 décembre 2022. Baptisé Renaulution Shareplan, ce dernier consiste en l’attribution à chaque salarié éligible présent dans 29 pays, de six actions gratuites. Ainsi, 95 396 collaborateurs recevront officiellement un total de 812 608 actions gratuites le 7 février 2023. Dans 21 pays, ces derniers pouvaient acheter des actions supplémentaires avec une décote de 30 %, soit un prix unitaire de 22,02 euros. Selon le constructeur, 40 307 salariés ont souscrit des actions supplémentaires, pour un montant moyen de 1 160 euros. L’opération a concerné 1 885 590 actions, pour un montant global de 41 520 000 euros.

Une étape vers les 10 %

Lorsque les actions gratuites auront été distribuées, le plan aura permis de transférer 0,91 % du capital de Renault SA aux salariés, soit 2 698 190 actions. Ces titres sont regroupés au sein d’un fonds commun de placement d’entreprise (FCPE) ou, dans certains pays, directement sur un compte nominatif. « Avec l’actionnariat salarié c’est l’ensemble des équipes que nous faisons bénéficier de la valeur que nous créons et que nous associons à la performance du groupe sur le long terme. Les salariés du groupe détiendront environ 4,7 % du capital à l’issue de l’opération Renaulution Shareplan. C’est une étape supplémentaire importante dans notre ambition d’atteindre 10 % d’actionnaires salariés d’ici à 2030 », commente Luca de Meo, CEO de Renault Group.

Nous vous recommandons

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Décidemment, pas si facile de disrupter le secteur automobile… Nouvel entrant dans la ronde des constructeurs automobiles électriques, Rivian est contraint d’effectuer un premier plan social.Tout nouveau tout beau, mais le chemin est...

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

Plus d'articles