Le Range Rover évolue en profondeur

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Le Range Rover évolue en profondeur

Le nouveau Range Rover introduit une nouvelle plateforme qui permettra l'arrivée d'une version 100 % électrique en 2024.

© Land Rover

Une nouvelle génération de Range Rover vient d’être présentée par la marque britannique. Si son design évolue en douceur, sa nouvelle plateforme MLA-Flex autorise des technologies plus modernes et permettra l’arrivée d’une version 100 % électrique à partir de 2024. 

Land Rover vient de présenter une nouvelle génération de l’incontournable Range Rover. Une étape importante pour le constructeur, qui renouvelle un symbole et introduit une nouvelle plateforme capable de recevoir une motorisation 100 % électrique. Cette dernière version arrivera cependant en 2024. En attendant, les clients pourront opter pour un nouveau V8 essence bi-turbo de 530 chevaux (P530) ou pour deux motorisations hybrides rechargeables de 440 (P440e) et 510 chevaux (P510e). Des propulseurs qui s’ajouteront à deux moteurs diesel de 249 (D250) et 350 chevaux (D350), dotés d’une micro-hybridation MHEV. La nouvelle architecture de caisse, baptisée MLA-Flex, permet également d’offrir une version standard ou un empattement long sur la même base, avec des versions à quatre, cinq ou sept places dans cette dernière configuration. Le nouveau Range Rover sera proposé en finition SE, HSE, Autobiography et SV. À l’occasion de son lancement, une série First Edition sera disponible pendant toute la première année de commercialisation. Cette dernière associera des éléments exclusifs à une base de finition Autobiography. De son côté, le Range Rover SV constitue une gamme à part. Elaborée par le département Special Vehicle Operations de la marque, elle s’articule autour des finitions SV Serenity et SV Intrepid. Elle propose également une configuration quatre places, baptisée SV Signature Suite.

Autonomie électrique de 100 km en hybride rechargeable

Le nouveau Range Rover conserve donc deux moteurs diesel à micro-hybridation 48 volts en entrée de gamme et un V8 essence bi-turbo en haut de gamme. Land Rover annonce que ce moteur V8 est 17 % plus sobre que la génération précédente. Le milieu de gamme revient donc à deux versions hybrides rechargeables, qui bénéficient d’une autonomie en tout électrique de 100 km selon la firme. Un choix stratégique de Land Rover, qui a donc incorporé une batterie de 38,2 kWh pour assurer une utilisation correcte en mode électrique.

Technologies de nouvelle génération

La plateforme MLA-Flex fait entrer le Range Rover dans la modernité. Elle permet l’intégration d’une nouvelle architecture électrique (EVA 2.0), qui inaugure les mises à jour à distance sur le modèle, fonctionnelles pour 70 calculateurs. Le système d’info-divertissement Pivi Pro évolue également avec un écran incurvé de 13,1 pouces et de nouvelles fonctions. Les passagers peuvent aussi bénéficier d’écrans tactiles HD de 11,4 pouces montés sur le dossier des sièges avant. Un dernier écran de 8 pouces peut être inséré entre les places arrière pour commander les réglages des sièges. Ce nouveau Range Rover accueille également la fonction Remote Park Assist. Le propriétaire peut ainsi contrôler son véhicule depuis l’extérieur, pour accéder et sortir d’une place de parking étroite, par exemple. Dans l’habitacle, un système de neutralisation des bruits utilise les 35 haut-parleurs pour envoyer un signal opposé à celui généré par les pneus et le moteur.

Quatre roues directrices

Les systèmes dynamiques évoluent de la même manière, avec l’arrivée en série de quatre roues directrices. L’essieu arrière braque jusqu’à 7 degrés à l’opposé des roues avant à baisse vitesse, ce qui offre au véhicule un diamètre de braquage inférieur à 11 mètres. Au contraire, à haute vitesse, les roues arrière braquent dans le même sens que le train avant, pour améliorer l’agilité et la tenue de route. Le système Terrain Response 2, propre à Land Rover, évolue sur de nombreux points. Les données de navigation sont utilisées par l’électronique pour prévoir le comportement du véhicule en fonction du tracé. La suspension pneumatique inaugure un train arrière à cinq bras et bénéficie notamment de ces données GPS, pour anticiper sa réponse à la route. D’autres nouveautés font leur entrée sur ce Range Rover, qui doit toujours allier luxe et capacités de franchissement. Un cocktail disponible sur le marché français à partir de 122 600 euros.

Nous vous recommandons

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat lance une campagne d’essais de sa gamme 500 pendant 48 heures. Le temps pour les clients d’apprécier le véhicule dans les conditions de la vie courante. Une offre proposée à 30 euros par jour.Pour soutenir les ventes de sa...

03/12/2021 | ConstructeursFiat
Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021 

Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Plus d'articles