Le réseau de recharge électrique Métropolis déploie ses bornes à Choisy-le-Roi

Antonin Moriscot

Mis à jour le 28/10/2022 à 17h15

Le réseau de recharge électrique Métropolis déploie ses bornes à Choisy-le-Roi

© Ville d'Issy-les-Moulineaux

Porté par la Métropole du Grand Paris, le réseau de recharge Métropolis se renforce dans le Val-de-Marne avec la mise en service de trois stations dans la commune de Choisy-le-Roi. 

Choisy-le-Roi est désormais une ville branchée. Cette commune du Val-de-Marne accueille désormais sur son territoire trois stations de recharge du réseau Métropolis, porté par la Métropole du Grand Paris.

Situées au 14, avenue Louis Luc, au 63, avenue d'Alfortville et au 34, boulevard de Stalingrad, ces infrastructures représentant douze nouveaux points de charge au total.

En détails, les deux premières adresses sont des stations dites "citadines". Leurs points de charge délivrent jusqu'à 22 kW et sont adaptés « pour les durées de stationnement courtes ». La troisième adresse est une station dite "Express". Délivrant jusqu'à 150 kW, elle est davantage indiquée « pour ceux qui ont des besoins de charge très rapides, effectuent de longs trajets ou encore pour les flottes automobiles réalisant des kilométrages journaliers élevés ». 

Quelque soit le type de station où les automobilistes se branchent, la tarification se fait au kilowattheure (kWh) consommé. En revanche, une fois la charge de la batterie terminé, le système enclanche la tarification de la place de stationnement au temps d'occupation (facturation au quart d'heure) afin d'inciter les clients à libérer les bornes.

Métropolis compte 204 stations et 860 points de charge

« C’est un plaisir d’inaugurer à Choisy-le-Roi de nouvelles bornes Métropolis, notre réseau de recharge pour véhicules électriques. À l’heure actuelle, 49 communes ont déjà rejoint le dispositif métropolitain, ce qui représente 204 stations et plus de 860 points de charge. Nous proposons aux communes une solution à la fois attractive et robuste qui participe à la construction de la ville durable et résiliente que nous développons », commente Patrick Ollier, le président de la Métropole du Grand Paris.

Pour mémoire, les communes qui implantent des bornes du réseau Métropolis sont rétribuées à hauteur de 5 000 euros par an et par place de stationnement équipée. Elles perçoivent également une redevance annuelle correspondant à 50 % des résultats nets réalisés par la société exploitante : un groupement composé du fabricant de bornes e-Totem, de Spie CityNetworks et de Cube Infrastructure Fund II.

À terme, le réseau de recharge Métropolis devrait être porté à 5 000 bornes, réparties dans les 104 communes du territoire concerné.

Nous vous recommandons

De nouvelles stations GNV complètent le maillage autoroutier

En bref

De nouvelles stations GNV complètent le maillage autoroutier

Certas Energy France, qui exploite la marque Esso, et Engie Solutions, fournisseur d’énergie décarbonée, mettent en service deux stations GNV. Elles faciliteront l’avitaillement des véhicules lourds et légers compatibles sur les...

30/11/2022 | Station-serviceAutoroute
Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

En bref

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

L’application Shell Recharge Solutions dénombre 500 000 utilisateurs

L’application Shell Recharge Solutions dénombre 500 000 utilisateurs

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Plus d'articles