Événement

Le salon automobile de Bruxelles fait le plein de constructeurs

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le salon automobile de Bruxelles fait le plein de constructeurs

Le salon automobile Brussels 2023 retrouve un format présentiel qui devrait lui permettre de renouer avec une forte activité commerciale.

© DR

Après quelques années d’éditions digitales, le salon automobile de Bruxelles revient en présentiel et réunira plus de 50 marques automobiles, soit 95 % du marché belge. Les constructeurs chinois, dont BYD, sont aussi de la partie.

Le salon automobile de Bruxelles n’est pas le plus aisé à digitaliser dans la mesure où c’est historiquement un salon de ventes, qui peut parfois représenter 30 % des commandes annuelles de certaines marques. En distanciel, l’exercice est plus délicat et les organisateurs sont donc enthousiastes à l’idée de retrouver un format en présentiel du 14 au 22 janvier 2023 dans le palais de Brussels Expo.

Tout un symbole, il s’agit de la 100e édition, et pour la première fois de son histoire, le salon de Bruxelles aura le plaisir d’héberger le prestigieux concours The Car of the Year, qui consacre depuis 1964 la meilleure automobile commercialisée sur le marché européen. Le salon de Genève ayant déménagé au Qatar, l’élection cherchait à rester en Europe. Rappelons que les finalistes sont connus et que les Peugeot 408 et le SUV Renault Austral sont encore en lice pour la plus haute distinction.

Peu de marques manquent à l’appel du salon automobile de Bruxelles

Les organisateurs du salon automobile de Bruxelles se réjouissent d’avoir un plateau de très bonne facture, plusieurs constructeurs ayant boudé le Mondial de Paris ayant choisi d’exposer en Belgique. Dans le hall 5, on retrouve ainsi Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Citroën, DS, Dacia, Fiat, Jeep, Maserati, Opel, Peugeot et Renault. Dans le hall 6, Ford, Honda, Hyundai, Isuzu, Maxus, Mazda, MG, Polestar, SsangYong, Silence, Suzuki, Tesla, ainsi qu’un espace dédié au luxe avec Alpina, Aston Martin, Jaguar, Land Rover, Lotus, McLaren, Mercedes-Benz. BMW, Kia, Lexus, Mini, Nissan, Subaru, Toyota, et BYD qui n’a pas souhaité figurer dans le « hall chinois ». Lequel rassemble BAIC, DFSK, Dodge, Seres, Smart, ainsi que de nombreux acteurs de l’électromobilité. Le groupe Volkswagen investit le hall 11 avec ambition via Volkswagen, Volkswagen Commercial Vehicles, Audi, Skoda, Seat, Cupra, Porsche, Bugatti, Bentley, Lamborghini, Rimac, Microlino. Un hall attrayant qui accueille aussi des start-up.

En 2022, Toyota affole les compteurs en Belgique

Toyota, qui a son siège européen à Bruxelles, fera une démonstration de force sur le salon, afin d’accompagner son remarquable dynamisme sur ce marché : + 33 % à 18 330 immatriculations au cumul des dix premiers mois de 2022, sur un marché global à - 7,8 %. Toyota apparaît au sixième rang des marques les plus vendues en Belgique en 2022, tirant particulièrement son épingle du jeu sur le segment des particuliers (deuxième place).

Sur un grand stand de plus de 1 000 m², Toyota exposera quinze modèles couvrant tout le spectre technologique de la marque (HEV, PHEV avec le RAV4, BEV désormais avec la bZ4X et aussi FCEV avec la berline Mirai).

Quatre modèles thermiques complèteront le tableau peint par Toyota : la petite Aygo X qui continue son chemin sur le segment A abandonné par de nombreux constructeurs, la sportive GR Supra qui propose une nouvelle boîte manuelle en option, le Toyota Hilux GR Sport, et le ludospace Proace City Verso.

Top 10 des ventes de VN en Belgique (10 mois 2022)

Rang

Marque

Immatriculations

Evolution vs 10 mois 2021

1

BMW

31 082

- 10 %

2

Volkswagen

27 803

- 10 %

3

Peugeot

25 166

+ 1,4 %

4

Mercedes-Benz

24 955

+ 3,6 %

5

Audi

21 866

- 11,5 %

6

Toyota

18 330

+ 33 %

7

Renault

16 459

- 4,9 %

8

Citroën

14933

- 7,4 %

9

Kia

13 394

+ 15,7 %

10

Dacia

13 154

+ 10,8 %

Total marché

311 941

- 7,8 %

(Source : FEBIAC – Dpt. Data Services)

Nous vous recommandons

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Décidemment, pas si facile de disrupter le secteur automobile… Nouvel entrant dans la ronde des constructeurs automobiles électriques, Rivian est contraint d’effectuer un premier plan social.Tout nouveau tout beau, mais le chemin est...

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

Plus d'articles