Le SECUR et la collective filtres d'habitacle lance leur campagne de prévention

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Le SECUR et la collective filtres d'habitacle lance leur campagne de prévention

Le SECUR et la collective filtres d'habitacle lance leur campagne de prévention

Le service d’études et de conseils aux usagers de la route (SECUR) et la collective filtres habitacle lancent leur campagne 2020 de sensibilisation sur les désagréments et les risques que peut occasionner un filtre d’habitacle mal entretenu.

Alors que le contexte sanitaire actuel pousse l’ensemble de la population à respecter scrupuleusement des consignes et mesures visant à éviter la propagation de la Covid-19, la campagne de sensibilisation que lance le SECUR et la collective filtres d’habitacle revêt un sentiment particulier.

En effet, plus que jamais, l’occasion est donnée d’alerter le plus grand nombre et principalement les automobilistes que faute d’être stoppé par un filtre d’habitacle en parfait état, les allergènes, les bactéries et autres particules fines peuvent être source de désagréments et de risques infectieux divers pour les occupants d’un véhicule. Les maux de tête, les nausées, les éternuements, la baisse de vigilance ou les infections respiratoires et cardio-vasculaires aiguës pour les plus sensibles sans omettre les nombreuses réactions allergiques possibles peuvent être les différents symptomes et pathologies potentiellement exprimées.

Rappelons que pouvant être à l’origine d’une pollution jusqu’à 6 fois plus élevée à l’intérieur qu’à l’extérieur du véhicule en cas de mauvais entretien, le rôle du filtre d’habitacle reste malgré tout trop méconnu des conducteurs et son entretien négligé. Pourtant, placé au cœur du dispositif de purification de l’air intérieur du véhicule, il doit faire l’objet d’une attention particulière aussi bien au printemps (saison des pollens) qu’en hiver (saison d’un important recourt au chauffage).

Qu’il soit standard ou à charbon actif, il est recommandé de changer le filtre d’habitacle tous les ans, ou tous les 10.000 à 15.000 km, selon si l’on circule plus ou moins en milieu urbain. Dans la majorité des cas, dix minutes environ suffisent à un professionnel pour effectuer cette opération relativement simple.

La nouvelle campagne de prévention s’appuiera sur la vidéo institutionnelle et des publications faites sur les réseaux sociaux. Aussi, afin de sensibiliser le plus grand nombre, la collective filtres habitacle renouvelle sa campagne de communication annuelle "Respirez, vous êtes filtrés ! " et la déploie exclusivement sur YouTube et Facebook.

Nous vous recommandons

PPG étoffe ses services avec i-Audit

PPG étoffe ses services avec i-Audit

PPG Refinish France étoffe ses services clients avec i-Audit, une solution digitale qui permet de faire rapidement et facilement un audit à 360 degrés d’un atelier de carrosserie. À l'issue de ce dernier, des préconisations sont...

30/09/2022 | PPG
Un été calme dans les ateliers

Un été calme dans les ateliers

L’assistance auto et les véhicules électriques : où en est-on ?

Publi-redactionnel

L’assistance auto et les véhicules électriques : où en est-on ?

Rencontre avec Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France

Vidéo

Rencontre avec Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France

Plus d'articles