Le spécialiste du véhicule d’occasion Auto1 Group affiche 69 % de croissance en 2021

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le spécialiste du véhicule d’occasion Auto1 Group affiche 69 % de croissance en 2021

Année faste pour Auto1 en 2021, avec de très bons résultats et une entrée en Bourse réussie. Et les perspectives sont bonnes pour 2022.

À l’issue d’un quatrième trimestre record, Auto1 Group publie un chiffre d’affaires de 4,8 milliards d’euros sur l’année 2021, en hausse de 69 %. La plateforme a enregistré 596 731 transactions de voitures d’occasion.

Auto1 Group a connu un quatrième trimestre 2021 historique réalisant un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros (+ 99 %), pour un bénéfice de 129 millions d’euros (+ 56 %). La plateforme spécialiste du véhicule d’occasion présente donc sans surprise un bilan très flatteur sur l’exercice 2021 : un chiffre d’affaires de 4,8 milliards d’euros (+ 69 %) et un bénéfice de 431 millions d’euros (+ 51 %). À la fin de l’année, les liquidités disponibles s’établissent à 721 millions d’euros. Le groupe a supervisé 596 731 transactions de VO, soit une hausse significative de 31 % par rapport à 2020.

Autohero enregistre une croissance très soutenue

« Nous avons connu une très bonne année 2021, tenant toutes les promesses que nous avions faites pour notre introduction en Bourse. Notre business model nous permet d’offrir une expérience client hors normes et de bénéficier d’un excellent sourcing et nous allons continuer dans cette voie qui est la meilleure pour acheter et vendre des véhicules en ligne », commente Christian Bertermann, président et co-fondateur d’Auto1. Il souligne aussi que les activités d’Autohero prennent leur envol à l’image d’un quatrième trimestre 2021 de haute volée : 13 875 ventes, soit une progression de 231 % par rapport à la même période de référence de 2020.

Un objectif de l'ordre de 700 000 VO en 2022

Pour 2022, la guidance d’Auto1 Group reste placée sous le signe d’une forte croissance. Les dirigeants indiquent qu’ils n’ont pas d’activité en Russie et une très faible exposition au marché ukrainien. Toutefois, si le conflit venait à avoir des répercussions sur d’autres marchés, une révision des prévisions pourrait naturellement intervenir. À l’heure actuelle, le groupe table sur un chiffre d’affaires compris entre 5,7 et 6,8 milliards d’euros, pour des profits compris entre 470 et 580 millions d’euros. Sur le segment professionnel, le nombre de transactions se situera entre 580 000 et 680 000 voitures. Sur le segment Retail, entre 70 000 et 90 000 véhicules. Soit un volume total de 650 000 à 770 000 véhicules.  La marge ajustée d’Ebitda est attendue entre - 2 et - 3 %.

Nous vous recommandons

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Adossé à Stellantis, Aramis Group vient de prendre le contrôle total de la plateforme espagnole de véhicules d’occasion en ligne Clicars. Les deux groupes avaient déjà noué un accord stratégique en 2017.Spécialiste du...

Marché VN Europe : l’ACEA annonce des ventes en baisse de 20,6 % en avril

Marché VN Europe : l’ACEA annonce des ventes en baisse de 20,6 % en avril

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

La croissance mondiale des véhicules électrifiés devrait doubler en 2022

La croissance mondiale des véhicules électrifiés devrait doubler en 2022

Plus d'articles