Le spécialiste français de l’hydrogène Lhyfe entre en Bourse

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le spécialiste français de l’hydrogène Lhyfe entre en Bourse

Lhyfe vient de lancer son introduction en Bourse pour financer son plan de croissance dans l'hydrogène vert. Ci-dessus, un SUV Hyundai Nexo à hydrogène.

© Lhyfe

Lhyfe lance son introduction en Bourse sur le marché réglementé d’Euronext à Paris, afin de devenir un leader européen de la production d’hydrogène vert. Le groupe compte lever entre 110 et 145,5 millions d’euros.

Producteur indépendant d’hydrogène vert pour décarboner l’industrie et la mobilité, Lhyfe, créé en 2017, annonce le lancement de son introduction en Bourse en vue de l’admission de ses actions aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext à Paris. L’augmentation de capital sera d’un montant d’environ 110 millions d’euros, pouvant être porté à un maximum d’environ 145,5 millions en cas d’exercice intégral de la clause d’extension et de l’option de surallocation. Cette opération vient aussi valoriser la dernière levée de fonds bouclée par Lhyfe. Ces nouvelles ressources financières seront mises au service des projets du groupe, à hauteur de 50 %, et du renforcement des équipes d’ingénierie et de commercialisation.

Lhyfe pilote 93 projets d’hydrogène vert en Europe

« C'est avec ambition que nous lançons aujourd’hui notre introduction en Bourse, une nouvelle étape historique dans le développement de Lhyfe. Remplacer l’hydrogène gris, produit à partir d’énergies fossiles, par de l’hydrogène vert est l’une des clés de la transition énergétique. La demande d'hydrogène vert devrait significativement augmenter au cours des prochaines années et nous avons l’ambition de faire de Lhyfe l'un des leaders de la production d'hydrogène vert en Europe », déclare Matthieu Guesné, fondateur et président-directeur général de Lhyfe. Et de poursuivre : « Nous produisons déjà de l’hydrogène vert depuis 2021 en France, et nous sommes aujourd’hui l’un des acteurs européens les plus avancés avec un pipeline de plus de 4,8 GW de capacité totale installée (soit une production d'hydrogène vert de plus de 1 620 tonnes/jour) à travers 93 projets en Europe ».

Vers un développement rapide d’ici 2030

Il rappelle que Lhyfe s'est fixé comme objectif de disposer d’une capacité installée totale de 55 MW d’ici à 2024 à partir d’unités onshore uniquement. En 2026, sur la base des hypothèses figurant dans le document d’enregistrement, la capacité installée totale devrait atteindre 200 MW, soit pour l’exercice qui sera clos le 31 décembre 2026 : un chiffre d'affaires consolidé d’environ 200 millions d’euros, et un Ebitda groupe à l’équilibre. À l’horizon 2030, Lhyfe entend de positionner comme un acteur de référence dans le secteur de la production d’hydrogène vert et plus spécifiquement de disposer d’une capacité installée totale supérieure à 3 GW. À long terme, Lhyfe vise une marge d’Ebitda groupe supérieure à 30 %.

Nous vous recommandons

Comment La Poste accélère le verdissement de sa flotte de véhicules ?

Comment La Poste accélère le verdissement de sa flotte de véhicules ?

Confirmant viser le zéro émission nette de gaz à effet de serre en 2030, La Poste renforce ses efforts pour atteindre son but, en doublant le nombre de ses véhicules électriques d’ici à 2025 et en décarbonant le transport moyenne et...

Geodis transporteur officiel de la Coupe du monde de rugby en France en 2023

Geodis transporteur officiel de la Coupe du monde de rugby en France en 2023

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Plus d'articles