Le Suzuki S-Cross reçoit sa nouvelle motorisation hybride

Le Suzuki S-Cross reçoit sa nouvelle motorisation hybride

© ACE Team / Suzuki

Commercialisée depuis quelques mois déjà, la nouvelle mouture du Suzuki S-Cross ne pouvait alors recevoir qu'une motorisation mild-hybrid 48 volts. Le constructeur japonais annonce que désormais sa nouvelle motorisation maison hybride essence-électricité peut prendre place sous son capot. Si les premières livraisons sont annoncées pour l'automne, les tarifs demeurent encore inconnus. 

Suzuki fait évoluer la palette de motorisations de son SUV S-Cross. Comme annoncé lors de son lancement, le véhicule peut désormais recevoir une motorisation hybride essence-électricité dite « auto-rechargeable ». Une technologie entièrement développée par la marque et non fournie par son partenaire Toyota, comme c'est le cas sur le break compact Swace.

Plus concrètement, livré avec cette nouvelle motorisation 1.5 l Dualjet Hybrid, le S-Cross embarque sous son capot un quatre cylindres essence 1.5 l Dualjet développant 102 chevaux et un moteur électrique de 33 chevaux. L'ensemble offrant alors une puissance combinée de 115 chevaux.

Comme son frère, le Vitara, le S-Cross reçoit en prime une boîte de vitesses robotisée à six rapports« Le moteur électrique positionné à la sortie de la boîte de vitesses entraîne directement l'arbre de transmission, compensant ainsi les ruptures de couple pour un meilleur agrément de conduite », précise le constructeur japonais.

Disponible en traction (4x2) ou en transmission intégrale Allgrip (4x4)

Côté consommations, Suzuki annonce que le S-Cross 1.5 l Dualjet Hybrid 4x2 est homologué à 5,2 l/100 km. Ce qui représente un gain de consommation « de 9 % par rapport au S-Cross 1.4 l Boosterjet BVA qu'il remplace », commente la marque. En matière d'émissions de CO2, le modèle affiche 118 g/km : ce qui permet aux clients professionnels de bénéficier pendant trois ans d'une exemption de la taxe annuelle sur les émissions de CO2.

Ce nouveau S-Cross Hybrid dispose de deux modes de conduite : un mode standard permettant de combiner les deux énergies pour plus de dynamisme et un mode éco donnant la priorité au moteur électrique. D'une manière générale, « le moteur électrique officie seul dans les phases de démarrage à faible vitesse et, selon les conditions, peut se passer de l'aide du moteur thermique à charge et allure modérées, tout comme à vitesse stabilisée et en marche arrière. » À noter qu'avec cette nouvelle motorisation, le SUV demeure proposé en traction (4x2) comme avec la transmission intégrale Allgrip.

Nous vous recommandons

La « boîte noire » débarque dans les flottes

La « boîte noire » débarque dans les flottes

À partir de ce mercredi 6 juillet, tous les nouveaux modèles de véhicules légers seront dotés d’une « boîte noire ». Objectif : tout savoir des secondes qui ont précédé un accident. Mais en ce qui concerne la gestion des flottes...

06/07/2022 |
Marché flottes : un premier semestre 2022 décevant et inquiétant

Marché flottes : un premier semestre 2022 décevant et inquiétant

Damien Pichereau rejoint Rev Mobilities

Nomination

Damien Pichereau rejoint Rev Mobilities

L'Avere-France change de délégué général

Nomination

L'Avere-France change de délégué général

Plus d'articles