Le Syndicat du pneu présente les perspectives pour 2023

Victoire de Faultrier-Travers
Le Syndicat du pneu présente les perspectives pour 2023

Le monde change et le pneu évolue.

À l'occasion de la dernière séance de l'année des Rencontres du pneu, le président du Syndicat du pneu, Dominique Stempfel, prévoit un marché du pneumatique en phase avec la transition énergétique et roi de l'après-vente. 

Lors des Rencontres du pneu qui se sont tenues à Paris le mercredi 14 décembre, le Syndicat du pneu a soutenu l'importance de mener des travaux et des réflexions afin de faire de l'organisation un acteur de la transition écologique. En plus de la publication d'une charte de sobriété énergétique, l'organisation professionnelle souhaite veiller sur la collecte et la revalorisation des pneus usagés. Les pneumatiques évoluent, notamment technologiquement, avec la vulcanisation d'une puce RFID permettant au pneu de s’autocontrôler et de communiquer avec le véhicule et le conducteur et même permettre une maintenance à distance. Ils évoluent également dans leur fabrication. Les manufacturiers travaillent à faire du pneu un produit de plus en plus vertueux, avec l'introduction de matériaux éco-sourcés et bio-sourcés, avec l'objectif de ne plus utiliser de matières premières d’origine fossile en 2040 ou 2050. Cette tendance est en ligne avec la norme Euro 7 qui introduit la mesure des particules non issues de l’échappement dont les micro-plastiques résultant de l’usure. De plus, Dominique Stempfel a évoqué le rechapage VL, comme PL, qui, outre des vertus économiques et écologiques, préserve l'emploi local. Enfin, avec la hausse de véhicules électriques dans le parc roulant, le pneumatique deviendra la première raison d'entrée en atelier, et ainsi un enjeu majeur de l'après-vente de demain.

Par ailleurs, selon le Syndicat du pneu, les circonstances géopolitiques ne permettent pas d'espérer une augmentation du marché. Une réflexion partagée par la société de conseil C-Ways a fait part des dynamiques économiques pour 2023, une année de transition. En 2023, le pic d'inflation sera dépassé mais les prix resteront élevés, et augmenteront encore. L'Europe ne devrait pas connaître de récession, mais devra tout de même se passer de croissance.

Nous vous recommandons

François Mondello, patron de la FFEA, souhaite une expertise durable et responsable

François Mondello, patron de la FFEA, souhaite une expertise durable et responsable

Dans le cadre d’une tribune à destination des experts en automobile, François Mondello appelle la profession à exercer de manière durable et responsable... à la demande des assureurs.Dans le cadre de la présentation de ses vœux à...

03/02/2023 | Expertise
Mobilians et Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes s’unissent pour le recrutement dans les services de l’automobile et de la mobilité

Mobilians et Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes s’unissent pour le recrutement dans les services de l’automobile et de la mobilité

Wessels+Müller arrive en Italie

Wessels+Müller arrive en Italie

Autobacs accompagne les clients des voitures dites « classiques »

Autobacs accompagne les clients des voitures dites « classiques »

Plus d'articles