Le système de navigation TomTom passe au « cloud-native »

Clotilde Gaillard
Le système de navigation TomTom passe au « cloud-native »

Le système de navigation TomTom passe au « cloud-native »

Avec TomTom Navigation for Automotive, le groupe spécialiste de la géolocalisation développe un nouveau logiciel de navigation dont le système se veut intégré au véhicule et ultra-connecté pour garantir un calcul et une mise à jour du routage ultra-rapides.

Fournisseur historique de technologies de cartographie pour automobiles, TomTom doit désormais partager le marché avec une concurrence de plus en plus rude. Des applications de navigation mobile – dont Waze pour ne citer que la plus populaire – délivre en effet un service participatif et donc évolutif en temps réel. Pour conserver son hégémonie sur le secteur, l’entreprise pionnière a donc dû réagir en dévoilant une nouvelle génération de son système : TomTom Navigation for Automotive.

Mise à la disposition des partenaires de TomTom dans l’industrie automobile, cette fonctionnalité se veut hybride, fonctionnant indifféremment en ligne et hors connexion. En effet, lorsqu’aucune connexion de données n’est disponible, la solution bascule sur le logiciel et la cartographie embarqués du véhicule, pour maintenir la navigation en continu. Une option permise par sa dimension « cloud-native » qui offre « le meilleur des deux mondes : la sécurité et le confort d’utilisation d’un système embarqué et l’expérience toujours actualisée et ultra-rapide des applis smartphone », détaille Antoine Saucier, directeur général de TomTom Automotive.

Un panel d’indications complet et régulièrement mis à jour

Cette nouvelle interface de navigation peut être affichée sur la console centrale, le tableau de bord, l’affichage tête haute (HUD) et les écrans des passagers dans différents formats. Les instructions peuvent même être communiquées par le biais des assistants vocaux comme Amazon Alexa, Cerence ou Houndify. Une approche 100 % intégrée qui permet également la notification instantanée d’informations critiques telles que les changements de voie sur les échangeurs, les alertes relatives au trafic et même des rappels liés aux systèmes avancés d’assistance à la conduite (ADAS).

Les besoins en carburant ou de recharge de la batterie peuvent également être transmis de façon dynamique grâce à l’appui de TomTom Navigation for Automotive sur les capteurs du véhicule. Si l’autonomie estimée est ainsi insuffisante pour atteindre la destination choisie, le conducteur est averti de la nécessité de se rendre à une station essence ou une borne électrique, tout en étant informé des tarifs appliqués aux points de recharge disponibles sur son trajet et dans la zone d’autonomie restante.

S’implantant facilement à tout système d’info-divertissement embarqué, TomTom Navigation for Automotive sera bientôt déployée sur plusieurs marques et modèles de véhicules de constructeurs automobiles mondiaux. Si aucun nom n’a encore été avancé, cette suite logicielle peut être modulée selon les marques, modèles de véhicules et pays. Pour cause : « la solution est disponible sous forme d’une suite pré-intégrée et fournie par le biais de SDK et d’API », explique TomTom.

Nous vous recommandons

Volvo continue sa success story auprès des flottes en France

Volvo continue sa success story auprès des flottes en France

Lors d’un bilan 2021 et d’une projection sur l’exercice 2022, Yves Pasquier-Desvignes a une nouvelle fois souligné la primauté des ventes professionnelles pour Volvo en France. En LLD, la part de marché de la marque tutoie même les...

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Volvo donne les premiers résultats de son test de ventes directes

Volvo donne les premiers résultats de son test de ventes directes

ALD Automotive + LeasePlan : la fameuse épreuve des méga-fusions

ALD Automotive + LeasePlan : la fameuse épreuve des méga-fusions

Plus d'articles