Le TCO des hybrides rechargeables Citroën sous haute surveillance

Le TCO des hybrides rechargeables Citroën sous haute surveillance

PHEV Connect est déployé en Europe depuis le mois de mars 2021 et couvre déjà plus de 7 400 véhicules.

© Agnieszka Doroszewicz @ Continental Productions

Pour aider les gestionnaires de parc à mieux connaître l'utilisation réelle des véhicules hybrides rechargeables, la marque aux chevrons déploie son dispositif PHEV Connect. Ce dernier est complété par un système d'alerte à l'attention du conducteur.

Obligées d'accélérer leur transition énergétique, les flottes automobiles d'entreprise sont friandes des véhicules hybrides rechargeables. Ainsi, à fin novembre, ce ne sont pas moins de 59 500 modèles PHEV qui ont été mis à la route dans les parcs (+ 720,7 %). Toutefois, attention à l'utilisation de ces véhicules qui, s'ils ne sont pas rechargés régulièrement, peuvent coûter très cher en carburant. Ainsi, pour aider les gestionnaires de flottes a mieux en maîtriser les coûts et à agir sur le comportement du conducteur, Citroën a développé un nouveau service connecté baptisé PHEV Connect.

Améliorer le TCO par la télématique

Ce dernier s’appuie sur le boîtier télématique Citroën Connect Box pour transmettre les informations du véhicule dans un tableau de bord. Les informations concernées sont :

  • le pourcentage d’usage de la flotte de véhicules en électrique et en hybride ;
  • la fréquence de recharge ;
  • la consommation en carburant et le branchement pour l’ensemble de la flotte et par véhicule ;
  • les gains potentiels générés par un meilleur comportement de conduite ou un meilleur taux de branchement aux bornes de recharge.

PHEV Connect est déployé en Europe depuis le mois de mars 2021 et couvre déjà plus de 7 400 véhicules, selon le constructeur.

Des alertes pour le conducteur

En parallèle, les hybrides rechargeables Citroën ont reçu une nouvelle mise à jour logicielle en octobre dernier. En France et au Royaume-Uni, les conducteurs de C5 Aircriss Hybrid reçoivent désormais des alertes si leur véhicule n'est pas régulièrement rechargé. « Cette mesure vise à aider les clients à optimiser les performances de leurs modèles hybrides rechargeables et à réduire davantage l’impact sur l’environnement, explique la marque. En effet, nos études sont encourageantes concernant l’usage de nos clients. Les données actuelles montrent que 55 % des trajets de moins de 40 km sont effectués en mode électrique uniquement et 52 % des clients rechargent déjà leur véhicule une ou deux fois tous les 100 km. L’idée est de les amener à aller encore plus loin pour tirer tout le bénéfice d’une solution rechargeable ».

Le dispositif, baptisé Plug-in-Reminder, s'appuie sur l’ordinateur de bord qui analyse les trajets, l’état de charge de la batterie et le nombre de recharges effectuées. Les notifications se présentent sous forme de messages sur l’écran tactile du véhicule. Dans un premier temps, après cinq jours et dix trajets effectués sans que le véhicule soit branché, le logiciel émettra une notification par jour. Si le véhicule n’est pas branché après 30 jours, la notification apparaît alors deux fois par jour au cours de l’utilisation du véhicule. Ce dispositif sera déployé dans d’autres pays début 2022 et apparaîtra également sur le prochain modèle phare de la marque, le nouveau C5 X Hybride Rechargeable.

Nous vous recommandons

FMMC : De la bonne gestion des infrastructures de recharge

Événement

FMMC : De la bonne gestion des infrastructures de recharge

Poursuivant la saison 2021-2022 du Fleet & Mobility Managers Club, L'Automobile & L'Entreprise s'est attardé sur le dossier sensible de la recharge en s'interrogeant notamment sur l'opportunité d'implanter des bornes aux domiciles des...

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Sécurité routière : Marie Gautier-Melleray cède sa place à David Julliard

Nomination

Sécurité routière : Marie Gautier-Melleray cède sa place à David Julliard

Plus d'articles