Le toit panoramique se démocratise

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Le toit ouvrant est passé de mode. Le toit panoramique, très tendance, l’a désormais détrôné.

De plus en plus de constructeurs automobiles proposent des modèles dotés de généreux toits panoramiques, entre autres parce que ces larges surfaces vitrées offrent plus de lumière et une sensation d’ouverture et de liberté. Alors qu’il y a 25 ans la surface vitrée moyenne d’une voiture atteignait environ 3 m2, elle est aujourd’hui de 4,5 m2. Sur les véhicules actuels, plus de 30 % de la surface est en verre. Actuellement, le choix est varié, allant du toit en verre fixe de grande taille (Peugeot 307 SW, 407 SW, Citroën C4) aux toits à panneaux doubles ou multiples (Renault Espace IV) en passant par les toits panoramiques à lamelles (Fiat Stilo). Peugeot fut l’un des premiers constructeurs à avoir proposé, avec le break familial 307 SW, un toit en verre panoramique de grande surface, qui aujourd’hui encore orne de nombreux modèles des différentes séries. La Citroën C4 Picasso dispose actuellement de la plus grande surface vitrée des véhicules de sa catégorie (un total de 7,5 m2, dont 2 m2 de pare-brise panoramique). Comparé au modèle précédent – la Citroën Xsara Picasso –, la surface vitrée de la C4 Picasso a augmenté de plus de 13 %. Dans le cas de toits en verre électrochromes, le conducteur peut même régler la teinte du verre grâce à un simple bouton situé sur le tableau de bord, et ainsi contrôler librement la quantité de lumière entrant dans l’habitacle de 4 à 40 %.

Question sécurité
Si sur le plan de la sécurité certains émettent des réserves, Bruno Pouillart, responsable Marketing opérationnel de Saint-Gobain Sékurit, principal fournisseur de vitrage automobile, se veut rassurant : « La fabrication de toits panoramiques en verre ne signifie pas que les exigences en matière de sécurité et de confort ne sont pas garanties. Tout type de verre automobile, qu’il s’agisse de pare-brise, de vitres latérales ou de toit en verre, doit satisfaire à certains standards de sécurité émis par la réglementation européenne. » Afin de réduire le risque de bris de verre sur les toits panoramiques, SGS recommande les vitrages en verre feuilleté, en particulier pour les surfaces importantes. Cette technologie permet de produire des vitres toujours plus fines et plus légères tout en respectant les normes de sécurité. Aujourd’hui et même si à la différence de l’acier ou des matières plastiques le verre ne peut adopter n’importe quelle forme, les toits panoramiques font partie des standards.

Nous vous recommandons

Activité en hausse chez les mécaniciens comme chez les carrossiers

Etude

Activité en hausse chez les mécaniciens comme chez les carrossiers

Selon le baromètre publié par Mobilians en partenariat avec Solware, les chiffres d'activité sont en hausse sur les cinq premiers mois de l'année.Depuis le début de l’année, les chiffres d’activité sont en hausse de 5,2% en...

01/07/2022 |
Forum Point S Group : participation et business record pour l’édition 2022

Forum Point S Group : participation et business record pour l’édition 2022

François Delion est nommé directeur après-vente monde du groupe Renault

Nomination

François Delion est nommé directeur après-vente monde du groupe Renault

Corteco rapproche son stock de pièces de suspension et de direction

Corteco rapproche son stock de pièces de suspension et de direction

Plus d'articles