Vu sur les réseaux sociaux

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

© Fraikin/ Linkedin

Le principal loueur de véhicules commerciaux et industriels s’est laissé séduire par les produits du constructeur britannique en accueillant, sur son agence de Gennevilliers (92), un van électrique de la marque Arrival.

Il y a cinq jours, Olivier Dutrech, directeur Innovation et business solutions du groupe Fraikin, affichait sur son réseau social Linkedin une photo d’un VUL estampillé Arrival. Circulant au sein de l’agence de Gennevilliers du loueur Fraikin, ce véhicule électrique va pouvoir être testé par le FraikinLab, pôle dédié à l’innovation technique du groupe, « l’homologation [de ce van] étant suffisamment avancée », précise Olivier Dutrech.

Tenant à remercier Jean-Marc Ferrand, chef de commerce France d’Arrival pour cette livraison inédite, le directeur Innovation et business solutions du groupe Fraikin explique également que ces essais auraient lieu en conditions réelles. « Nos équipes conduisent le véhicule sur plusieurs parcours urbains et extra-urbains, avec la capacité de chargement maximum en termes de charge utile. Nous suivons ensuite un protocole identique entre les tests afin de faire un benchmark entre les véhicules », détaille-t-il dans son post Linkedin.

En attendant de découvrir prochainement les résultats de ces tours de roues, rappelons que ce fourgon de 14 m3, équipé d'une porte arrière coulissante facilitant le passage central, a déjà su convaincre le loueur LeasePlan. Acceptant une charge rapide jusqu'à 22 kW, ce van de type H3 devrait assurer une autonomie portée entre 300 et 359 kilomètres et un TCO avantageux grâce à une carrosserie à « mémoire de forme ». Composée de matériaux composites, elle permet en effet d'éviter toutes les déformations dues à des chocs en dessous de 16 km/h.

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

FMMC : Des flottes plus chères

FMMC : Des flottes plus chères

Une flotte de Hyundai Santa Fe PHEV pour les équipes GPIS

Une flotte de Hyundai Santa Fe PHEV pour les équipes GPIS

Le Tour de France Femmes roule (aussi) en Skoda

Le Tour de France Femmes roule (aussi) en Skoda

Plus d'articles