Enquête

Le VO et le e-commerce automobile ont trouvé leur public

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Le VO et le e-commerce automobile ont trouvé leur public

Le VO et le e-commerce automobile ont trouvé leur public

Selon une étude commandée par CarNext en mai dernier, les automobilistes européens, en particulier les Français, accordent un plus grand attachement à leur véhicule depuis le début de la pandémie. Un comportement qui n’est pas prêt de changer à court terme.

Le rapport à la propriété d’une voiture a considérablement gagné en popularité au cours de l’année précédente. En effet, parmi les 3 000 conducteurs interrogés entre la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal ou encore l’Espagne, 73 % ne comptent pas revendre leur véhicule après la pandémie et prévoient même de conduire davantage. 50 % déclarent être plus favorables à la possession d’une voiture aujourd’hui qu’avant la pandémie, contre seulement 12 % qui y sont moins favorables. En un an, le nombre de consommateurs considérant la voiture comme leur principal mode de transport est passé à 84 % contre 64 % avant la pandémie. En France, la proportion est de 82 %.

La popularité des voitures d’occasion connaît une forte progression : 64 % des personnes interrogées ont acheté ou envisagé d’acheter une voiture d’occasion au cours des douze derniers mois. Ce chiffre passe à 75 % chez les milléniaux (24-35 ans). Près de la moitié des personnes interrogées (48 %) – 41 % en France – affirment qu’elles étaient plus susceptibles d’acheter une voiture d’occasion aujourd’hui qu’il y a cinq ans. 74 % d’entre elles confirment que cela est dû à la possibilité de trouver des voitures d’occasion de meilleure qualité sur le marché.

Une prise de conscience

Grâce à son enquête, CarNext met en évidence deux raisons qui expliquent ce nouvel engouement pour la possession d’une voiture. Tout d’abord, la sensibilisation aux questions environnementales stimule la demande de voitures d’occasion : 84 % des participants considèrent que l’impact environnemental est important lors de l’achat d’une voiture d’occasion, 64 % déclarant qu’ils sont devenus plus soucieux de la durabilité depuis le début de la pandémie. 79 % d’entre eux vont même plus loin et affirment que cet aspect sera encore plus important dans les années à venir. Les Français sont, pour leur part, 78 % à considérer que les enjeux environnementaux sont importants dans l’achat d’un véhicule d’occasion.

Par ailleurs, l’augmentation de la confiance des consommateurs à l’égard du e-commerce comme canal de vente de VO est un facteur supplémentaire : plus de la moitié d’entre eux affirment qu’ils envisageraient d’acheter une voiture en ligne, principalement pour des raisons de commodité (57 %) et parce qu’ils se sont habitués à effectuer la plupart de leurs achats en ligne au cours de l’année écoulée (52 %). En ce qui concerne l’âge des voitures qu’ils sont prêts à acheter, 75 % préféreraient acheter un véhicule de moins de cinq ans.

Nous vous recommandons

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

A partir du 6 décembre 2021, la marque Viaxel spécialisée dans le financement automobile s’efface au profit de Sofinco avec comme baseline Auto Moto Loisirs. Un rattachement à la filiale du Crédit Agricole qui renforce l’image du...

L’employabilité au centre des attentes des candidats

Chronique

L’employabilité au centre des attentes des candidats

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici à 2035

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici à 2035

Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Publi-redactionnel

Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Plus d'articles