Les acheteurs français de moins en moins tentés par le « thermique »

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Les acheteurs français de moins en moins tentés par le « thermique »

Les acheteurs français de moins en moins tentés par le « thermique »

Selon une enquête menée par L’argus, moins de la moitié des intentions d’achats de véhicules neufs porte sur les moteurs thermiques qui restent toutefois les plus demandés

Dans la cadre de son 4eme baromètre « Énergie », L’argus s’est posé comme question de savoir quelle motorisation les français vont-ils privilégier lors de leur prochain achat ?

Les résultats montrent qu’un tiers des répondants (+6% par rapport à 2019) sont tentés par l’hybride, en version rechargeable ou pas.

Les moteurs thermiques qui représentaient, en 2016, 72% des intentions d’achats sont tombés sous la barre des 50% en 2020 (47%).

Près de 25% des personnes interrogées souhaitent toujours acquérir un véhicule diesel (ce chiffre chute de 4 % par rapport à 2019). Souvent des grands rouleurs à la recherche des coûts d’usages les plus bas. « La future norme européenne Euro 7 aura raison de ce village gaulois, puisque d’ici à 2025 les constructeurs n’offriront plus cette motorisation. Ils pourront néanmoins se tourner vers le marché de l’occasion où le diesel regroupe 39 % d’intentions d’achat » commente L’argus.

Le sans-plomb suit la même courbe avec une chute de 8% des intentions d’achat (23%), poussé par l’hybride. 14 % des répondants envisagent d’acheter un véhicule électrique. Sa progression mesurée (+4% vs 2019) est toujours impactée par le prix d’achat élevé de ces véhicules.

« L’hydrogène, avec ses prix prohibitifs, son offre embryonnaire et ses stations-services quasiment inexistantes, reste cantonné au rang des curiosités » conclut l’argus.


Nous vous recommandons

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

L’équipementier allemand intègre une nouvelle fonction SDA à son logiciel de diagnostic ESI[tronic] permettant aux ateliers avec une seule authentification d’accéder aux « Gateway » des constructeurs automobiles et donc aux...

75 bougies pour Schaeffler

75 bougies pour Schaeffler

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Opisto et GT Motive signent un partenariat afin de faciliter l'accès à la pièce de réemploi

Opisto et GT Motive signent un partenariat afin de faciliter l'accès à la pièce de réemploi

Plus d'articles