Publi-redactionnel

Les casses automobiles 2.0

Sujets relatifs :

,
Les casses automobiles 2.0

Depuis plusieurs années, la réglementation française guide la réflexion des acteurs du recyclage automobile. Aujourd’hui la loi AGEC Loi anti-gaspillage responsabilise plus encore les metteurs en marché sur la fin de vie des véhicules et contribue à organiser davantage une filière en pleine mutation.

Le centre VHU est le maillon fort de la filière du recyclage automobile

Au premier rang, les Centres Véhicules Hors d’Usage (CVHU) se sont professionnalisés en structurant leurs activités et jouent un rôle clé pour la transition énergétique du secteur automobile. Afin de répondre aux exigences réglementaires et au cahier des charges des parties prenantes, les CVHU ont développé de nouvelles compétences grâce notamment à la digitalisation du secteur, à l’œuvre depuis plus de 10 ans maintenant.

Aujourd’hui, un Centre VHU a la responsabilité de la gestion administrative, de la dépollution et du démantèlement des véhicules thermiques et électriques dans le strict respect de la réglementation. Il est un centre de tri capable de décomposer les véhicules en lots de matières prêtes à être traitées puis recyclées pour in fine être « réinjectées » dans le processus industriel. Enfin, il est devenu un véritable distributeur local et national de pièces de rechange : il propose de plus en plus de pièces de carrosserie et mécaniques, et a su développer la vente de pièces rénovées voire de pièces d’usure neuves.

Des hommes et des métiers

D’une profession qui s’apprenait par transmission, le recyclage automobile a su évoluer étape par étape. Ce sont aujourd‘hui des métiers qualifiés à forte expertise, aussi bien en export, négoce, démontage, recyclage, traitement, logistique, e-commerce…

Les équipes de l’ingénierie d’INDRA ont travaillé sur la pénibilité, la sécurité et ont fait évoluer favorablement les méthodes de travail. Les solutions existent et s’adaptent à la configuration des sites. Ces nouvelles conditions favorisent également l’attractivité de ces métiers. https://www.indra.fr/fr/catalogue-re-source_engineering_solutions

Le centre de formation professionnelle AURECA est entièrement dédié à la filière et accompagne cette profonde mutation.

Une organisation en réseau - faire mieux et plus vite ensemble

Pour accompagner cette transformation de la filière, INDRA fédère 360 centres VHU en un réseau qui partage une progression collective et une homogénéisation de leurs pratiques professionnelles, grâce à la mesure de la performance de recyclage motivée par des mécanismes incitatifs et un ensemble de services et solutions pour les CVHU.

Les équipes d’ingénieurs travaillent avec les constructeurs, les équipementiers et l’ensemble des acteurs pour répondre aux enjeux de la nouvelle mobilité, notamment sur les nouvelles technologies des voitures.
https://www.indra.fr/fr/reseau

La digitalisation pour servir l'économie circulaire

La France est le bon élève de l’Europe grâce à l’atteinte des taux réglementaires depuis quelques années, tout en conservant l’équilibre économique de cette filière. Avec une progression du taux d’usage des pièces de réemploi de 2,7% à 4% en 5 ans, ce marché se digitalise depuis plus de 10 ans, devenant la pierre angulaire de cet équilibre.

INDRA Automobile Recycling est un des pionniers de cette digitalisation puisque la société a lancé la plateforme de vente digitale PRECIS en 2014 avec deux objectifs : proposer un stock mutualisé de pièces d’occasion et assurer une parfaite traçabilité et identification de la pièce. Ces choix forts ont été plébiscités par les professionnels de la rechange, clients de PRECIS. C’est fort de ce retour qu’INDRA a décidé de lancer Digipiec, une nouvelle plateforme, dédiée aux réparateurs et carrossiers, en accès gratuit et propose une expérience intuitive de recherche de la pièce de réemploi au plus proche du besoin du client.

« Nous voulions nous ouvrir à tous les réparateurs, précise Olivier COR, Responsable de Digipiec au sein d’Indra Automobile Recycling. Nous avons encore besoin de démocratiser les pièces de réemploi avec une offre quelque peu différenciée pour des acteurs qui n’ont pas accès à la plateforme Precis. »

Digipiec propose d’ores et déjà plus de 800 000 pièces, toutes tracées, parfaitement identifiées à la référence constructeur et qualifiées pour répondre précisément au besoin du réparateur.

Retrouvez les avantages, les garanties, les conditions de livraison et l‘assistance sur https://digipiec.fr/notre-solution

Contenu proposé par Digipec

Nous vous recommandons

4e édition de Garage Expo, c’est parti !

4e édition de Garage Expo, c’est parti !

Le groupe Alliance Automotive annonce le lancement de la 4e édition de son désormais habituel salon Garage Expo qui se déroulera, cette année, du 1er octobre au 30 novembre chez les distributeurs Groupauto et Précisium du groupe.Garage...

Move Up 2027, Doyen Auto à la sauce Autodistribution

Move Up 2027, Doyen Auto à la sauce Autodistribution

IA, sport auto, logo... Le groupe Dubourg présente ses perspectives d’avenir à Equip Auto

IA, sport auto, logo... Le groupe Dubourg présente ses perspectives d’avenir à Equip Auto

Carform complète ses services avec Cilea

Carform complète ses services avec Cilea

Plus d'articles