Etude

Les conducteurs de véhicules électrifiés préfèrent se charger... à domicile

Antonin Moriscot

Sujets relatifs :

, ,
Les conducteurs de véhicules électrifiés préfèrent se charger... à domicile

Les conducteurs français de véhicules électriques ou hybrides rechargeables préfèrent recharger leur batterie chez eux. (image d'illustration)

© William Crozes / Continental Productions / Automobiles Citroën

Depuis 2019, Enedis étudie année après année le comportement des utilisateurs de véhicules électrifiés (100 % électriques ou hybrides rechargeables). Si le parc a considérablement progressé depuis quatre ans, les habitudes des automobilistes demeurent. Notamment en ce qui concerne la recharge des véhicules. 

La mobilité électrique est une réalité concrète. En France, « le parc de véhicules électriques a augmenté très significativement [ces dernières années] passant de 470 000 unités fin 2020 à près d’un million à fin septembre 2022 », relève Enedis en préambule de son dernier rapport sur le comportement des utilisateurs de véhicules électriques. Il convient de rappeler que sur la période mentionnée, l'offre constructeur s'est considérablement étoffée avec l'arrivée de nouveaux modèles sur l'ensemble des segments et sur de larges gammes de prix. 

Le gestionnaire du réseau public de distribution d'électricité note ainsi que « dans les foyers où le véhicule est 100 % électrique, celui-ci devient, dans 75 % des cas, le véhicule principal du foyer, constituant ainsi une progression de 10 points par rapport à 2020 », et que parmi les utilisateurs de véhicules zéro émission « 66 % en sont propriétaires, contre 33 % de locataires ».

La recharge à domicile préférée aux bornes publiques 

L'étude Enedis met également en avant, une nouvelle fois, le fait que les propriétaires de véhicules électrifiés (100 % électriques ou hybrides rechargeables) résident davantage en maisons individuelles (92 %) qu'en résidence collective (8 %). Ce qui a évidemment une incidence sur la manière de recharger les batteries de ces véhicules. En effet, 95 % des répondants indiquent que la recharge électrique de leur véhicule est effectuée à domicile. « La place des bornes publiques dans les habitudes de recharge des utilisateurs de véhicules électriques prend toutefois de l’importance en 2022. La part des personnes utilisant au moins occasionnellement des bornes publiques est de 40 % » est-il encore précisé.

À l'heure où la crainte d'une crise énergétique plane en France, comme en Europe, et que les autorités en appellent à la sobriété énergétique, ces habitudes de recharge peuvent questionner. Comment le réseau électrique se comporte-t-il ? L'augmentation des prix de l'électricité va-t-elle freiner la recharge des véhicules électrifiés et donc l'adoption de ces mêmes véhicules ?

Selon Enedis, les conducteurs de véhicules électriques sont tout à fait disposés à décaler leur recharge pour soulager le réseau électrique lors des périodes de pics de consommation. (63 % des répondants, soit 6 points de plus que lors de la dernière édition de l'étude, adhérent à cette idée). Toutefois, la principale raison mise en avant pour expliquer ce potentiel décalage demeure « l’envie de réduire la facture d’électricité grâce au dispositif d’heures pleines/heures creuses » proposé par de nombreux énergéticiens. Un comportement rationnel en somme, puisque la durée de recharge moyenne s'établit à 10 heures. À noter que seuls 14 % des répondants utilisent une prise rapide à domicile (comme une Wallbox). 30 % des conducteurs ont fait installer une prise renforcée (de type Greenup, par exemple) tandis que 56 % se branchent sur une prise classique.

Nous vous recommandons

Marché flottes : des milliers de véhicules d'entreprise mis à la route en janvier 2023

Marché flottes : des milliers de véhicules d'entreprise mis à la route en janvier 2023

Au cours du premier mois de l'année, plus de 50 000 véhicules neufs ont d'ores et déjà rejoint les flottes d'entreprise françaises.Le mois de janvier étant terminé, place à un point de marché. Au cours du premier mois de l’année,...

Les ventes de véhicules utilitaires en recul de 15 % en Europe en 2022

Les ventes de véhicules utilitaires en recul de 15 % en Europe en 2022

En 2022, le bilan de la sécurité routière s’enfonce dans le rouge

En 2022, le bilan de la sécurité routière s’enfonce dans le rouge

Découvrez les voitures les plus vendues dans le monde en 2022

Découvrez les voitures les plus vendues dans le monde en 2022

Plus d'articles