Les coûts liés aux réparations poursuivent leur hausse.

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

Les coûts liés aux réparations poursuivent leur hausse.

Les coûts liés aux réparations poursuivent leur hausse.

Le spécialiste de la garantie CarGarantie présente son étude annuelle portant sur les contrats de garantie. L’enquête a été réalisée sur un échantillon de 596.137 garanties pour voitures d’occasion et 326.806 extensions de garantie pour voitures neuves d’une durée de 12, 24 ou 36 mois en 2012, se composant de toutes les marques et de tous les modèles.

« Les résultats démontrent, une fois de plus, l’importance d’un produit de garantie complet fourni par un prestataire fiable comme CarGarantie", explique Laurent Geffard, Directeur Europe de l’Ouest de CarGarantie. "Après l’acquisition d’un véhicule, les acheteurs cherchent à tout prix à éviter les mauvaises surprises. Les distributeurs qui vendent leurs véhicules neufs et d’occasion avec une garantie supplémentaire se réservent un avantage concurrentiel évident. Non seulement ils protègent leurs clients des frais de réparations imprévus et valorisent ainsi leur image de marque mais, en outre, ils augmentent leur taux de couverture atelier et soutiennent à long terme la fidélisation de leur clientèle. »

Il ressort de cette étude que les véhicules circulant sur les routes européennes deviennent plus propres, plus silencieux, plus sûrs et plus confortables. Si les nouvelles technologies ne cessent de rendre les voitures toujours plus performantes, elles les rendent également bien plus complexes. Il en résulte une plus grande probabilité des dommages et des coûts engendrés. Par rapport à l’année précédente, les coûts moyens de réparations ont encore augmenté pour atteindre 497 € (en 2011 : 495 €).

L’étude établie par CarGarantie démontre qu’en ce qui concerne les voitures d’occasion, les frais les plus significatifs sont engendrés par les dommages moteur, le système d’alimentation et l’installation électrique. Le dommage moteur est de loin le plus fréquent et le plus coûteux. L’étude portant sur les extensions de garantie pour voitures neuves révèle une tendance similaire. Encore une fois, ce sont le système d’alimentation, le moteur et l’installation électrique qui s’avèrent les composants les plus coûteux.

Un large éventail de dommages

La qualité des véhicules et de la préparation des voitures d’occasion ne cesse de s’améliorer. Pourtant, l’étendue des sinistres reste élevée. Le composant le plus souvent défaillant est l’installation électrique. La raison en est simple : le nombre des équipements électriques s’accroît considérablement et pratiquement toutes les fonctions de la voiture en sont dotées. De ce fait, le nombre de défaillances possibles est en nette augmentation. En deuxième place, le système d’alimentation présente une fréquence de sinistres de quelque 20 %. Même sur les nouvelles voitures, le système d’alimentation et l’installation électrique sont en tête de la liste des composants présentant les pannes les plus fréquentes.

Près d’un tiers des voitures d’occasion subissent un dommage après 5.000 km

Il est intéressant de noter que c’est au cours des 5.000 premiers kilomètres après l’achat du véhicule ou à compter du début de la garantie que se produit, avec 32,9 %, la majorité des dommages. 23,6 % des dommages surviennent avant 10.000 km. Ensuite, le nombre de dommages diminue de manière significative. Ces chiffres interviennent pour un kilométrage annuel moyen parcouru de quelque 13.000 km

Il en va de même pour la date de survenance des dommages. Un quart des clients, soit 24,7 %, revient à l’atelier dans les trois mois suivant la livraison du véhicule. Par la suite, la fréquence des dommages ne cesse de diminuer. Au cours du 12e mois, elle augmente à nouveau. Cette augmentation à la fin de la période de garantie est tout à fait typique puisque la garantie joue le rôle, dans le cadre de la révision, de mesure de fidélisation. Tout défaut constaté au cours de l’entretien est donc réparé à cette occasion dans le but de satisfaire le client.

La plupart des sinistres sur voitures neuves surviennent après 25.000 km
La répartition des dommages sur le marché des voitures neuves s’avère totalement différente. La plupart des dommages (60 %) se produit 25.000 km après le début de la garantie. En termes de jours, près de la moitié survient plus de 360 jours après le début de la garantie. Avant cela, la fréquence des dommages est assez uniforme. Si l’on considère un kilométrage annuel moyen de 13.000 km, il existe un risque relativement élevé qu’au cours des troisième et quatrième années après la première mise en circulation, des frais de réparation inattendus se présentent.

Nous vous recommandons

Kia réorganise sa direction commerciale

Kia réorganise sa direction commerciale

Kia vient de nommer Fabrice Martin Blas au poste de directeur commercial. Il succède à Guillaume de Boudemange, parti prendre la direction de la marque Jeep pour la France au sein de Stellantis.Kia France vient de trouver le successeur de...

Véhicules d’occasion : WeYouCar veut se développer

Véhicules d’occasion : WeYouCar veut se développer

BMW distingué pour sa relation clients

BMW distingué pour sa relation clients

Les SUV Volvo C40 Recharge et XC40 évoluent

Les SUV Volvo C40 Recharge et XC40 évoluent

Plus d'articles