Les deux-roues motorisés accélèrent en Europe

Frédéric MARTY
Les deux-roues motorisés accélèrent en Europe

Les deux-roues motorisés ont le vent en poupe en Europe.

© BMW Motorrad

Les ventes de deux-roues motorisés ont augmenté de 7,8 % en 2021 dans les cinq grands marchés européens par rapport à 2020, selon les données de l’ACEM (Association des Constructeurs Européens de Motocycles). La France est au deuxième rang, devant l’Allemagne.

L’Association des Constructeurs Européens de motocycles (ACEM) vient de communiquer le bilan des ventes de deux-roues motorisés sur les cinq plus grands marchés d’Europe pour l’année 2021. Il s’est écoulé 949 400 véhicules dans ces pays, soit une hausse de 7,8 % par rapport à 2020. Pour mémoire, l’année 2020 avait elle-même amélioré les chiffres obtenus en 2019 de 1 %. Malgré les conditions particulières rencontrées au cours de ces années de crise sanitaire, les deux-roues motorisés ont poursuivi leur percée en Europe. Un bilan qui aurait pu être meilleur si les constructeurs ne s’étaient pas heurtés à la crise des semi-conducteurs. Le manque de composants a pesé sur la disponibilité des véhicules, avec des délais de livraisons allongés.

La France dépasse l’Allemagne

Parmi les cinq marchés surveillés par l’ACEM, seule l’Allemagne a vu ses ventes reculer, avec une baisse de 9,7 %, soit 199 100 exemplaires. Une diminution qui intervient cependant après une année 2020 exceptionnelle. Sur les quatre autres marchés, les chiffres sont tous en hausse, à l’image du premier d’entre eux : l’Italie. Les ventes ont atteint 269 600 unités de l’autre côté des Alpes l’année dernière, soit une augmentation de 23,6 %. En France, la hausse a été de 8,5 %, avec un total de 206 950 immatriculations. Un bilan qui permet à l’hexagone de doubler l’Allemagne et de s’installer au deuxième rang européen. Sur les deux derniers marchés du panel, les ventes ont augmenté de 8 % en Espagne et de 10,2 % au Royaume-Uni. Pour mémoire, ces cinq marchés représentent 80 % des immatriculations de deux-roues motorisés au sein de l’Union Européenne et du Royaume-Uni.

Nous vous recommandons

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Fort de son expérience sur le segment du parking avec voiturier depuis 2013, le développement du service de convoyage Ector Fleet est une priorité pour 2023.La marque, née en 2021, dispose déjà de 500 chauffeurs professionnels...

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

Vu sur les réseaux sociaux

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

ZFE et vignette Crit'Air : attention aux arnaques !

ZFE et vignette Crit'Air : attention aux arnaques !

Hormé Carrosserie Mobile étoffe sa flotte

Vidéo

Hormé Carrosserie Mobile étoffe sa flotte

Plus d'articles