Les Français croient plus à l'hybride qu'à l'électrique

Bérislav KOVACEVIC

Sujets relatifs :

Nous faisons suite à l’enquête d’Identicar et de TNS Sofres car nous vous suggérons de la relayer auprès de tous vos managers et commerciaux afin d’optimiser leurs relations avec la clientèle :

1) L’automobile, ça n’intéresse plus les jeunes, ça ne les attire plus, ils vont même sûrement finir par s’en passer !

FAUX ! Pour 97 % des interrogés, l’automobile est perçue a minima comme utile, à 52 % comme indispensable. Ils sont même 60 % chez les moins de 34 ans à affirmer qu’ils ne pourraient pas vivre sans.

2) L’automobile ce n’est plus un plaisir, ce ne sont que des contraintes.

FAUX ! 4 automobilistes sur 10 répondent spontanément que cela les renvoie à des valeurs de « liberté », d’« autonomie » et d’« indépendance ». Seules 4 % des réponses sont des évocations spontanément négatives.

3) Les automobilistes préfèrent le confort de leurs véhicules aux transports en commun.

VRAI pour la France ! 58 % des propriétaires de véhicules affirment n’utiliser que très rarement les transports en commun contre 6 % qui les utilisent quotidiennement. 68 % des automobilistes utiliseraient davantage le réseau de transports en commun si c’était plus facile. Ce n’est donc pas un refus catégorique mais un frein lié à des réseaux de transport considérés comme insuffisamment développés.

FAUX pour Paris ! Exception parisienne : 63 % d’entre eux ont été amenés à réduire l’usage de leur véhicule en raison des difficultés rencontrées au quotidien (embouteillages, difficultés de stationnement, etc.).

4) L’automobiliste a un comportement égoïste sur la route.

FAUX ! 84 % des automobilistes considèrent faire plus attention qu’avant aux autres usagers de la route.

5) La voiture est devenue LE moyen de transport partagé grâce au covoiturage et aux applis collaboratives.

FAUX ! Tandis que 11 % des interrogés considèrent que le futur de l’automobile sera synonyme de partage, 76 % pensent au contraire que la voiture reste un bien individuel. 92 % des automobilistes pensent que le covoiturage se développe principalement pour des raisons économiques, 9 % pour rencontrer des gens et 20 % pour des raisons environnementales.

6) Se faire voler ou vandaliser sa voiture, ça n’arrive qu’aux autres.

FAUX ! Près de 47 % des répondants affirment avoir déjà subi eux-mêmes ou dans leur entourage un vol ou une dégradation de leur véhicule. Plus d’1 automobiliste sur 2 a une appréhension quant au vol de sa voiture et 8 % y pensent même souvent.

7) L’avenir, c’est le tout-électrique.

FAUX ! Pour 50 % des automobilistes, la technologie la plus développée dans 20 ans sera l’hybride (rechargeable). Les véhicules 100 % électriques n’arrivant qu’en deuxième position (23 %). Les véhicules hydrogènes sont encore loin dans le classement (9 %), derrière les véhicules d’aujourd’hui (18 %).

8) Le coût d’entretien des véhicules est moins cher qu’avant car ils sont plus fiables.

FAUX ! 77 % des automobilistes ont le sentiment que le coût d’entretien automobile est plus cher qu’avant.

9) Les automobilistes ne sont pas responsables ni conscients des enjeux environnementaux.

FAUX ! 76 % des automobilistes ont conscience qu’un véhicule neuf est un plus pour l’écologie. Ils pensent également que ces mesures sont injustes car tout le monde n’est pas en capacité d’en acheter un.

10) Les problèmes automobiles ne sont que des problèmes de Parisiens.

FAUX ! Dans l’ensemble, les Parisiens se situent dans la moyenne nationale et partagent l’avis des automobilistes français. Seuls les problèmes de circulation (embouteillages, etc.) peuvent être considérés comme typiquement « parisiens » mais sont néanmoins évitables grâce à un réseau de transport en commun efficace et performant.

Avec ces dix points de réflexion intéressants, nous ne doutons pas de la capacité de vos équipes à améliorer leurs points de vue !

Berislav Kovacevic,
bk@solutionsvo.fr,
www.solutionsvo.fr

Nous vous recommandons

Volvo améliore la qualité de l'air à bord de ses véhicules

Volvo améliore la qualité de l'air à bord de ses véhicules

Le constructeur d'origine suédoise a mis au point un système de purification d'air avancé afin de rendre l'habitacle de ses véhicules plus purs.Volvo améliore l'air à bord des nouveaux modèles des gammes 60, 90, et certains XC40,...

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2030

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2030

Optimum Automotive : « Aller chercher les flux de data est l’une des richesses de l’entreprise »

Optimum Automotive : « Aller chercher les flux de data est l’une des richesses de l’entreprise »

Le groupe Renault regroupe ses services financiers sous la marque Mobilize Financial Services

Le groupe Renault regroupe ses services financiers sous la marque Mobilize Financial Services

Plus d'articles