Les innovations soutenues par le CORAM

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Les innovations soutenues par le CORAM

Les innovations soutenues par le CORAM

Le comité d’orientation pour la recherche automobile et mobilité (CORAM) a communiqué la liste de 27 innovations pour une mobilité plus propre qu’il est prêt à soutenir. Trois d’entre elles concernent le véhicule industriel. Renault Truck, Michelin et Bosch seront aidés.

Le comité d’orientation pour la recherche automobile et mobilité, mis en place par le gouvernement, a présenté début juillet 27 projets qu’il s’apprête à soutenir financièrement. Trois d’entre eux concernent directement le véhicule industriel.

Il y a le projet de Renault Trucks qui est le développement de ponts électriques pour les futurs camions électriques. Ils amélioreront de façon significative les performances des futurs camions zéro émission à batterie ou à pile à combustible. Cette innovation permettra au site de R&D de Lyon d’être un des leaders mondiaux sur cette technologie du futur qui remplacera la traditionnelle chaine cinématique diesel par une solution électrique très compacte entre les roues. L’objectif du projet est de réaliser les premiers prototypes qui valideront le concept pour fin 2021. Le constructeur sera aussi aidé pour développer la filière hydrogène. L’objectif est d’accélérer le décollage de la filière hydrogène en y intégrant le monde du poids lourd pour un coût très compétitif par rapport aux solutions actuelles et répondant aux normes environnementales les plus contraignantes. Elle s’appuie sur la compétence des équipes de R&D et sur le tissu industriel existant en France dans le domaine du moteur à allumage commandé.

Michelin sera aussi aidé pour faire avancer son projet EMPREINTE. Cette innovation vise à créer un pneumatique à faible empreinte environnementale. Ce pneu du futur, fabriqué avec des éco-matériaux se révèle moins gourmand en énergie, allégé, connecté, tout en restant à un prix compétitif. Conçu pour équiper des véhicules particuliers et poids-lourds, le pneumatique EMPREINTE va intégrer des matériaux issus de la valorisation de déchets (ménagers, industriels ou agricoles). Ce nouveau produit permettra de franchir un premier cap dès 2025/2030 avec la mise en place des premières filières complètes de recyclage pour approvisionner les usines Michelin en matériaux durables.

Dans la liste aussi Bosch avec son Projet FresH2. Le système autonome de pile à combustible appelé « FresH2 », a pour but de délivrer l’énergie électrique nécessaire aux groupes froids des semi-remorques. C’est une solution zéro émission réduisant les nuisances sonores, proposée aux clients du secteur du transport routier réfrigéré (denrées périssables, médicaments...). « FresH2 » est composé, principalement, d’une pile à combustible alimentée par des réservoirs d’hydrogène auxquels sont rajoutés une électronique de puissance permettant de convertir le courant continu fourni par la pile, en courant alternatif nécessaire au groupe froid.

Nous vous recommandons

Journée de la filière automobile : Luca de Meo Renault estime que la France peut encore rattraper son retard

Journée de la filière automobile : Luca de Meo Renault estime que la France peut encore rattraper son retard

Dans une brillante allocution, Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, a pointé les lacunes actuelles de la France et de l’Europe, tout en estimant qu’il n’était pas trop tard pour retrouver une part importante de la...

26/10/2021 | FleetAftermarket
Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Castrol lance sa gamme Transmax pour transmissions

Castrol lance sa gamme Transmax pour transmissions

Plus d'articles