Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Le Comité national routier s’est penché avec précision sur l’impact du Covid-19 et sur le coût des mesures sanitaires pour le TRM.

Selon les calculs du Comité national routier, pour les entreprises du TRM, la fourniture des équipements de protection individuelle pour les conducteurs et les opérations de nettoyage des cabines constituent une dépense directe en produits (gel, nettoyant, lingettes, masques, gants, visières, etc.) associée à un coût de mise en œuvre.

Ces mesures sanitaires obligatoires pour la poursuite de l’activité représentent un coût nouveau s’échelonnant de 3 à 32 euros par jour par véhicule, soit de 0,5 à 6 % du prix de revient standard, en fonction du type d’activité. Le CNR évalue le surcoût d’une situation intermédiaire autour de 13 euros par jour, soit environ 2,5 % du prix de revient.

À titre d’exemple, les coûts standard horaires pour le travail du conducteur et la détention du véhicule immobilisé sur le temps de désinfection varient selon l’activité de transport :
• De 17,74 à 22,31 €/h pour les conducteurs, soit de 0,30 à 0,37 €/min.
• De 155,19 à 170,76 €/j pour les coûts fixes des véhicules, soit de 0,27 à 0,28 €/min.

Nous vous recommandons

La FNTR alerte sur la hausse problématique du prix des carburants, dont celle du gaz

La FNTR alerte sur la hausse problématique du prix des carburants, dont celle du gaz

La hausse des prix du carburant affole le monde du transport routier en nette perte de profitabilité. L'augmentation de 400 % du prix du gaz sur ces 12 derniers mois crée des pertes sèches pour les transporteurs ayant optés pour cette...

25/01/2022 | Transport PLCarburant
DHL vend son unité de véhicules électriques StreetScooter

DHL vend son unité de véhicules électriques StreetScooter

Project44 révèle que les retards d'expédition sont montés en flèche en 2021

Project44 révèle que les retards d'expédition sont montés en flèche en 2021

Julien Laran devient directeur général de Labatut Group

Nomination

Julien Laran devient directeur général de Labatut Group

Plus d'articles