Les prix de location de voitures se sont envolés cet été

Les prix de location de voitures se sont envolés cet été

La moyenne française d'une semaine de location est de 501 euros.

Pour partir en vacances en 2022, les Français ont dû revoir leur budget à la hausse. Comme le révèle une étude du comparateur en ligne Carigami, le tarif moyen d’une location de voiture a en effet augmenté de 33 % en France par rapport à 2021.

Dans un contexte de hausse globale des prix, la location courte durée (LCD) de véhicules n’a pas fait exception. Alors que, pour cet été 2022, les Français ont déjà dû faire face à une flambée du coût des carburants, le tarif moyen d’une LCD a lui aussi connu une croissance importante en un an, de + 48 % en France et à l’étranger et de + 33 % pour la France. C’est en tout cas le constat que pose l’agence de voyage en ligne spécialisée dans la location de voiture, référençant 40 000 agences et plus de 170 destinations dans le monde, Carigami.

Selon son rapport, c’est sans surprise à Nice que la semaine de location a été la plus onéreuse avec une facture de 598 euros et une variation de + 47 % par rapport à l’été 2021. La plus importante évolution est toutefois supportée par Toulouse (+ 66 % sur un an). La LCD dans la ville Rose s’élève, elle, à 578 euros tandis que dans la capitale, Paris, il faut compter un budget de 544 euros (+ 40 %). En parallèle, la moyenne française, de son côté, est de 501 euros la location d’une semaine.

Boom des réservations et baisse des annulations

Malgré ce bond notable des tarifs de location, les réservations ne se sont pas taries, bien au contraire. Carigami a en effet enregistré 9,5 % de réservations en plus par rapport à l’été 2021. Les Français ont sans doute voulu profiter de congés un peu plus « normaux » depuis le début de la crise sanitaire, et ce quel que soit le prix à payer. Pour autant, la différence avec l’été 2019 reste encore très marquée en raison d’une pénurie de véhicules à louer avec une variation d’environ - 60 %.

La hausse des tarifs a, de plus, naturellement influé sur l’anticipation des réservations estivales avec 49 jours, contre 32 jours pour l’été dernier. Entre mai et août 2022, Carigami note même un taux d’annulation en baisse, s’établissant à 25,5 % cette année contre 26,4 % à l’été 2021 et 44 % en 2020. Ce chiffre reste toutefois encore éloigné des 18,3 % de l’été 2019, avant la pandémie.

L’étranger toujours plus attractif

Quitte à se faire plaisir et à casser la tirelire, les Français ont préféré partir loin. En témoigne la part de la France qui a diminué parmi les destinations privilégiées, passant de 45,2 % l’an dernier à 27,4 % cette année. Avec une flotte en quasi-rupture de stock depuis plusieurs mois et des tarifs prohibitifs, ce sont les régions de Nice et Bordeaux qui pâtissent particulièrement de ce recul. Tout comme l’Espagne, qui poursuit sa chute dans le classement, les clients ayant préféré se tourner vers la Grèce, la Croatie ou l’Afrique du Sud, destinations propices aux road trips à prix abordables.

L’ouverture des frontières a également encouragé les consommateurs à se tourner vers d’autres lieux de vacances, pourtant plus chers, comme les États-Unis ou le Canada. Outre-Atlantique, la moyenne de la durée de séjour a ainsi augmenté de 8,7 jours en moyenne à l’été 2022 contre 8,4 en 2021, dépassant même la moyenne de l’été 2019, établie à 8,6 jours.

Nous vous recommandons

Marché Europe : les immatriculations de véhicule utilitaires légers (VUL) plongent encore

En bref

Marché Europe : les immatriculations de véhicule utilitaires légers (VUL) plongent encore

Les dernières données de l'ACEA indiquent qu'à l'issue de l'été les ventes de véhicules utilitaires légers n'ont pas retrouvé leur croissance d'antan.Le marché européen des véhicules utilitaires légers (VUL) est toujours à la...

26/09/2022 | Marché VULImmatriculations
Les bornes de recharge, variables d'ajustement en cas de pénurie d'électricité cet hiver ?

Etude

Les bornes de recharge, variables d'ajustement en cas de pénurie d'électricité cet hiver ?

En France, 50 % des flottes automobiles capables de passer à l'électrique en restant rentables selon Geotab

Etude

En France, 50 % des flottes automobiles capables de passer à l'électrique en restant rentables selon Geotab

Quelles mobilités pour quelle région du monde ?

Quelles mobilités pour quelle région du monde ?

Plus d'articles