Les professionnels pour l'arrêt du dispositif du bonus/malus automobile

Eloïse LE GOFF-BERNIS

Tandis que Jean-louis Borloo, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, se félicitait encore dimanche 21 septembre au journal télévisé de France 2 du succès du bonus/malus écologique, un sondage réalisé par le site Autoactu.com en partenariat avec TNS Automotive révèle que 53 % des professionnels de l’auto souhaitent sa suppression ! Pas moins de 139 personnes ont été interrogées entre le 8 et le 21 septembre. Ils ne sont que 5 % à estimer qu’il faudrait conserver ce dispositif en l’état.

Nous vous recommandons

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Alors que le constructeur tricolore vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre, enregistrant un chiffre d’affaires en repli de 13,4 %, Renault Group évalue sa perte de production automobile liée au manque de...

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

Plus d'articles