Les scooters en libre-service de Cooltra débarquent à Paris

Clotilde Gaillard
Les scooters en libre-service de Cooltra débarquent à Paris

Les scooters en libre-service de Cooltra débarquent à Paris

Après un lancement réussi à Barcelone, Madrid, Lisbonne, Rome ou encore Milan, Cooltra implante à présent son service de scooters partagés dans la capitale française.

Fondée à Barcelone en 2006, Cooltra propose la location à la minute de deux-roues et possède une flotte de plus de 16 000 scooters de la marque italienne Askoll, dont 64 % électriques. Une offre en B to B et B to C, déjà déployée dans six villes d’Europe (Barcelone, Madrid, Valence, Lisbonne, Rome et Milan) et comptabilisant plus de 1,3 million d’utilisateurs, dont l’opérateur annonce aujourd’hui l’arrivée au cœur de la Ville Lumière pour la rentrée. Ainsi, c’est un parc de 2 000 scooters « branchés » qui sera mis en service à Paris intra-muros d’ici au mois de septembre.

Par le biais de cette solution de mobilité, Cooltra – qui a également conclu un partenariat avec la plateforme FreeNow en avril dernierentend s’inscrire en complément des transports publics de la capitale. Un projet depuis longtemps dans les cartons, comme le confirme Timo Buetefisch, cofondateur et CEO de l’entreprise. « Nous avions depuis longtemps l’ambition de proposer nos services à Paris, l’une des villes les plus engagées dans la mobilité partagée, et nous sommes prêts à y offrir un service durable et de qualité », admet-il en effet.

Une réservation 100 % digitale et sécurisée

Limités à 45 km/h pour plus de sécurité, les scooters de Cooltra seront mis à disposition des Parisiens de plus de 18 ans et titulaires du permis de conduire avec deux casques de taille L et M. Ces engins zéro émission sont disponibles 24h/24 et 7j/7 au travers d’un système de réservation 100 % digital via une application gratuite et téléchargeable sur l’Apple store, Google Play et Huawei AppGallery. L’inscription, elle, « se fait gratuitement et sans engagement », assure Cooltra. L’utilisateur réserve ensuite le scooter le plus proche de lui et dispose de 15 minutes gratuites pour y accéder.

Une fois le scooter localisé – grâce à la fonctionnalité « BIP-BIP » faisant retentir le klaxon du véhicule –, il faut déverrouiller le scooter et cliquer sur « Casque » pour accéder aux accessoires obligatoires et débuter son trajet. Enfin, à la fin de son périple, l’utilisateur doit télécharger une photo du scooter attestant que celui-ci est bien garé et en bon état. « En cas de panne ou d’incident, le service clientèle par téléphone de Cooltra est à la disposition de ses utilisateurs 24/7 », note toutefois l’entreprise. Quant aux tarifs pratiqués, ils ne sont pas encore communiqués mais ceux appliqués dans les autres villes européennes s’échelonnent de 0,27 à 0,19 euro la minute.

Nous vous recommandons

Lesaffre Utilitaires complète la flotte du Samu de Lille avec des Volkswagen Transporter

Vu sur les réseaux sociaux

Lesaffre Utilitaires complète la flotte du Samu de Lille avec des Volkswagen Transporter

Dans le Nord, le Samu a décidé de renouveler une partie de sa flotte avec des véhicules badgés Volkswagen Véhicules Utilitaires.Après le temps des commandes, vient le temps des livraisons de véhicules neufs. Dans le Nord, le Groupe...

Le Groupe JPV fait entrer des Toyota Yaris dans la flotte de la Cogen

Vu sur les réseaux sociaux

Le Groupe JPV fait entrer des Toyota Yaris dans la flotte de la Cogen

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

FMMC : Des flottes plus chères

FMMC : Des flottes plus chères

Plus d'articles