Les véhicules diesel et essence ne seraient plus vendus après 2040

Sujets relatifs :

, ,
Les véhicules diesel et essence ne seraient plus vendus après 2040

Les véhicules diesel et essence ne seraient plus vendus après 2040

Est-ce la fin des véhicules neufs essence ou diesel ? Vendredi 17 mai, dans la soirée, lors de l’examen du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), les députés ont voté la fin de la vente des véhicules à carburants fossiles (essence, diesel et gaz naturel) d’ici à 2040.

La Commission du développement durable a en effet adopté un amendement du député LREM Jean-Luc Fugit allant dans ce sens, avec l’aval de la ministre des Transports, Élisabeth Borne. « Si plusieurs pays européens se sont positionnés en ce sens, la France serait le premier à l’inscrire dans la loi », a notamment défendu le parlementaire. L’objectif est « ambitieux » mais « possible », les constructeurs envisageant « une fin de commercialisation des véhicules exclusivement diesel et essence au début des années 2030 », a-t-il souligné.

Cet amendement grave dans la LOM l’objectif « d’atteindre, d’ici à 2050, la décarbonation complète du secteur des transports terrestres » en France. Pour cela, des objectifs intermédiaires sont fixés, avec notamment la montée en puissance des véhicules à faibles et très faibles émissions à échéance 2030, dans la continuité des objectifs européens. Interviendrait ensuite la fin de la vente des voitures particulières et des véhicules utilitaires légers neufs utilisant des énergies fossiles, d’ici à 2040.

Les véhicules utilisant de l’énergie fossile représentent aujourd’hui 95 % des ventes flottes, auxquelles s’ajoutent 3,18 % d’hybrides et 2,23 % de véhicules 100 % électriques (chiffres à fin mars 2019). Inverser cette tendance sur vingt ans ne relève-t-il pas du domaine de l’utopie ? À n’en pas douter, cette disposition donnera lieu à de vives débats dans l’hémicycle de l’Assemblée, alors que la LOM sera examinée en séance publique du 3 au 14 juin.

L’Automobile & L’Entreprise
vous tiendra informé de l’évolution du texte lors des débats en séance publique. Restez connectés !

Nous vous recommandons

GAC Car Fleet agrémente son logiciel du TCO prédictif

GAC Car Fleet agrémente son logiciel du TCO prédictif

L’éditeur lyonnais de logiciels de gestion de flotte dote sa solution d’un système de calcul de TCO prédictif permettant ainsi aux gestionnaires d’estimer le coût d’un véhicule avant même de le commander.Petit à petit,...

Geoclic Solutions enrichit son offre avec Greenclick

En bref

Geoclic Solutions enrichit son offre avec Greenclick

Webfleet présente le Pro M, un terminal de conduite compact pour les conducteurs

En bref

Webfleet présente le Pro M, un terminal de conduite compact pour les conducteurs

Recharge électrique : E-Gap étoffe sa flotte parisienne

Recharge électrique : E-Gap étoffe sa flotte parisienne

Plus d'articles