Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Le segment des véhicules 100 % électriques, dominé par la Renault Megane E-Tech, a dépassé celui des modèles diesel pour la première fois en septembre 2022.

© Renault

Si la situation était attendue et même prévisible, le mois de septembre 2022 a valeur de symbole pour le marché automobile français dans la mesure où c’est la première fois qu’il s’est immatriculé plus de voitures 100 % électriques que de modèles diesel.

Le mois de septembre 2022 est à marquer d’une pierre blanche pour l’histoire de l’automobile en France. En effet, pour la première fois il s’est immatriculé plus de véhicules 100 % électriques (BEV) et que de voitures diesel. Le jalon était attendu, mais il convient de le remettre en perspective, dix, quinze ans en arrière, pour bien mesurer sa portée. Un mouvement de terrain que Julien Billon, directeur général de AAA Data, avait déjà pointé du doigt en août : « Fait notable et très symbolique sur ce marché du mois d’août, les immatriculations électriques sont au niveau des immatriculations des véhicules diesel ».

Les véhicules électriques devancent les diesel pour 2 160 unités

En septembre, les modèles 100 % électriques ont représenté 16 % du marché français (22 479 unités en progression de 32 %), tandis que les modèles diesel se limitaient à 14 % du marché (20 319 unités en recul de 14 %). L’essence a dominé le marché (37 % de pénétration pour 52 178 unités) et les hybrides restent bien orientés (27 % de part, pour 38 532 unités, dont 11 617 hybrides rechargeables). Notons que les carburants alternatifs continuent de séduire (5 % de part de marché).

L’essence reste le carburant roi sur neuf mois

Au cumul des neuf premiers mois de l’année, les modèles 100 % électriques représentent 13 % du marché. Le diesel reste devant avec 16 % de part de marché, mais les courbes dynamiques sont parfaitement inversées (+ 32 % d’un côté et - 34 % de l’autre). Un marché qui, depuis le début de l’année, reste dominé par les voitures essence (38 % de part) et les hybrides (28 % de part, dont 8 % pour les hybrides rechargeables). Les carburants alternatifs sont à 5 % de part de marché.

Nous vous recommandons

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

AutoScout24 vient de publier son rapport pour le mois de novembre 2022. La plateforme observe de nouveau un recul de 11,5 % des ventes sur le marché des véhicules d'occasion.Avec 408 356 immatriculations le mois dernier, contre 461 217 en...

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Plus d'articles